Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 16:44

.

Juste pour vous faire trembler un peu, voici ce que je viens de trouver dans mes statistiques :

.

Ca fout les chocottes !!!

.

Franchement, je n'ai pas peur des reptiles, des arachnides ou de ma propre mort, en revanche, constater qu'autant de visites aient fini chez moi en tapant ça, là je commence à flipper ! Que me veulent tous ces gens ???

.

Si je pouvais retrouver ceux qui ont osé faire le lien entre ces "trucs" immondes et moi, ils passeraient un sale quart d'heure ! Au secours, MSN veut ma peau !

J'en ai des frissons glaçés.

.

Sister "en proie au doute" 

Partager cet article

Repost0
13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 00:22

.

Aujourd'hui, alors que je revenais ce soir dans mon habituel train de banlieue, je suis tombée sur ceci :

.

Photo prise le 12/06/2007 : mesurez le trajet parcouru vers le progrès.... néant !

.

Rappelez-moi, nous sommes bien en juin... 2007 !!!

.

Hé oui, "à nous de vous faire préférer le train" qu'ils disaient.

.

Pff, vraiment, je me demande quand on nous dit la vérité dans ce pays ? On vit sur des mensonges, on se berce d'illusions et finalement, on continue à avancer parce qu'on a pas d'autre choix.

.

Les affiches nous promettent du bonheur "pur marketing", les magazines nous montrent des créatures retouchées de toutes parts, la télévision ne parle que le "politiquement correct". Heureusement qu'il reste Internet, car ce qu'on nous dépeint comme un monde virtuel est infiniment plus réel que la vision déformée que nous offre les médias et les services communications.

.

Je crois que même mes accès limités de mythomanie sont nettement plus sains que la soupe trafiquée qu'on nous fait avaler à longueur de temps. Vaste mascarade que ce miroir aux alouettes partout présent.

.

Méfiez-vous de ce que vous pouvez lire dans le journal et apprenez à vous faire votre propre opinion en variant les sources et en posant vous-même mes bonnes questions.

.

.

Sister "pas dupe" 

Partager cet article

Repost0
25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 01:16

.

Oh mince ! C'est bientôt le deuxième tour et je me demande ce que je vais bien pouvoir faire face à la boîte à vote, couramment appelée « urne » (poil aux burnes, parce que ça me les brise).

.

Ce document exceptionnel et véridique a été authentifié par les autorités en vigueur dans mon pays du cidre et des galettes sarazin qui vont bien.

.

Dans la petite enveloppe bleue, j’hésite à mettre :

 

-         une photo de ma voisine promenant son chien => il est très moche son clébard, ça pourrait être un petit clin d’œil détente lors du dépouillement

 

-         un bulletin non utilisé encore présent dans l’enveloppe du 1er tour des professions de foi (bonjour la crise !) => parce que je suis adepte du recyclage et que ceux-là n’ont pas servi et « faut pas gâcher »

 

-         ma liste de courses à faire => je la perds toujours, là au moins je saurai où elle est

 

-         une copie de mon superbe passeport breton pur jus => ça les occupera 5 minutes de regarder l’étrange objet puis de vérifier si c’est autorisé par le code électoral

 

-         un papier blanc => qui comptera « nul » et non « blanc », parce que la loi française est pleine de contradictions et d’aberrations

 

-         un long roman écrit tout petit et mentionnant toutes les promesses non tenues du président sortant => ça va ressembler à un annuaire !

 

-         quelques pousses de chêne => parce que comme les urnes, cet arbre donne des glands

 

-         de la poussière => ashes to ashes

 

-         ma liste au Père Noël => puisque si je vote en croyant aux promesses, alors j’ai tout autant de chances de recevoir mes étrennes en plein mois de mai

 

-         leur propagande épistolaire découpée en tous petits morceaux => ça fera de jolis confettis au déballage

 

-         rien => c’est sobre, net, de bon goût, toujours facile à interpréter.

 

.

J’ai encore quelques jours pour y réfléchir. Vais-je me tirer une balle dans le pied ou m’auto-amputer d’une main ? Pff, c’est plus un choix, c’est une punition cette élection.

 

.

Si vous avez d’autres idées pour vous amuser un peu entre l'isoloir et le cahier d'autographes, n’hésitez pas à faire vos propositions ici, histoire de partager une tranche de vie avant d'en prendre pour 5 ans de souffrances.

Le « vote utile » n’étant plus vraiment utile, les deux candidats en lice font le même programme de droite alors c’est bonnet blanc et blanc bonnet + gros bonnets (ça c’est pour le réseau Pasqua), entre les deux mon cœur balance… vers aucun !

 

.

Sister « p’t’être bin qu’oui, p’t’être bin qu’non »

Partager cet article

Repost0
20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 23:38

 

.

Ceux qui ont suivi mon feuilleton élyséen depuis le début se sont probablement demandé pourquoi je l’avais « oublié » ou mis de côté. Que nenni mes amis !

.

Certains ont dû penser que je ne voulais pas ouvrir ma tribune à celui qu’on surnommait encore « Belzébuth » il y a peu. Or, il n’y aucune raison pour que je ne parle pas de ce candidat qui représente aussi le choix des votants. Si je parle de ceux qui font 0,5 %, je ne peux – a fortiori – négliger celui qui a accédé à la finale à la session précédente.

.

Hé non ce n'est pas Schrek ! Essaye encore une fois petit scarabée.

.

Que cela plaise ou non, il faut bien se rendre à l’évidence qu’il est là et qu’il rencontre un écho chez les électeurs. Je ne cherche pas à prendre position, je tiens juste à dire qu’il risque fort de créer encore la surprise. Les médias en parlent à peine et pourtant, le chiffre des promesses de vote le concernant est largement sous estimé. Vous ne me croyez pas ? Mais entre nous, qui oserait dire à un institut de sondage - ou autre - qu’il vote pour le parti d’extrême droite ? Pour se faire traiter de raciste ? Pour se faire insulter et affubler de tous les noms ? Pour se faire lapider ? Non, restons raisonnables, la plupart de ceux qui vont choisir ce vote polémique, ne souhaitent pas en informer leur entourage. A moins d’être maso ou d’avoir la carrure de David Douillet, c’est suicidaire de l’afficher franchement.

.

Du coup, ils refusent de répondre, donne le nom d’un parti « sans risque d’être élu » ou annoncent qu’ils sont encore indécis pour qu’on leur foute la paix. Voilà pourquoi les sondages se plantent tout comme ils sont passés à côté de la plaque en 2002.

.

Ce qui me fait marrer, c’est que nos politiciens nous prêchent la bonne parole en disant qu’il ne faut pas être raciste, que c’est un délit et qu’il faut considérer tout le monde sur un pied d’égalité, or, quand on regarde dans l’hémicycle, au Sénat et dans les ministères, on ne voit pas des masses de Beurs, de Blacks ou d’Asiatiques ! Vous connaissez le principe : faites ce que je dis, pas ce que je fais.

.

A part cela, il faut savoir aussi que bon nombre de nos concitoyens semblent opter pour ce parti dans le but d’afficher une volonté de changement. C’est tout bête, mais typique des Français. On tente la gauche, mais on n'est pas content, alors on vote pour la droite, mais ça bouge pas non plus, du coup, là ils veulent tenter le seul qu’ils n’ont pas « testé ».

.

Le vote nationaliste faisait peur et pourtant il semble qu’il se soit banalisé. Cherchons à comprendre le mécanisme qui a conduit à ce changement d’opinion.

.

Est-ce que Le Pen aurait enfin mis de l’eau dans son vin (chose que ne peut pas faire Sarko puisqu’il ne touche pas à notre divin breuvage) ? Oui, un peu, avec Marine qui affiche des valeurs moins polémiques. Sinon, ces propos et sa ligne de conduite n’ont pas vraiment changé, il est juste plus pointu que les autres sur les questions économiques et sociales (cf. Olivier de Lagarde, journaliste à France Info). 

.

En fait, ce n’est pas lui qui a changé, ce sont les autres ! Avez-vous remarqué à quel point le PS et l’UMP se sont « tiré la bourre » sur la question identitaire ? On n’avait jamais vu ça !

.

Entre Ségo qui veut mettre des drapeaux tricolores partout, faire chanter la Marseillaise dans les écoles et ouvrir des maisons de redressement pour les gamins.

.

Et Sarko qui va provoquer la banlieue sur son terrain en venant proférer des allégations douteuses, qui veut mettre en place un « ministère de l’identité nationale et de l’immigration » et qui augmente les effectifs policiers pour accentuer le sentiment d’insécurité. Il est encore moins tolérant que Le Pen face à la différence et l'a prouvé en stigmatisant pédophilie comme étant une sorte de "tare génétiquement transmissible".

.

Je suis sidérée de voir qu’ils n’hésitent plus à piquer les idées du Front National et quelque part, cela vient légitimer le vote pour Le Pen puisque finalement, si les autres reprennent ses idées, c’est qu’elles ne doivent pas être si mauvaises (sic).

.

Il est clair qu’ils ont mesuré l’impact que « l’Affreux » représente et surtout la menace qui pèse sur leur électorat respectif. Il est bien connu que c’est toujours meilleur dans le pré du voisin.

.

Autre exemple sur lequel Ségo et Sarko ont carrément rejoint Le Pen, c’est sur l’idée que l’euro fort vient plomber notre économie (on devient moins compétitif, le tourisme en France devient plus cher pour les étrangers, etc.), argument qu’ils réfutaient encore il y a peu alors que le leader frontiste l’évoquait depuis longtemps.

.

En agissant ainsi, les deux partis historiques n’ont fait que promouvoir les valeurs prônées par l’extrême droite. Je m’étonne même qu’aucun des deux n’ait encore repris à leur compte un dérivé de « travail, famille, patrie » tant qu’ils y sont ! Vu qu’ils sont prêts à tout pour récupérer les voix des brebis égarées à la droite de la droite.

.

Du coup, le parti tant diabolisé a trouvé sa place tout naturellement dans la campagne électorale sans avoir à balancer de petites phrases ou à attendre que les adversaires se plantent. Ni vu ni connu, celui qu’on n’imaginait même pas devenir le 3e homme, va réussir à évincer Ségo, sans mal sans douleur pour se placer à nouveau en finale.

Vous en doutez encore ? Pourtant, de mon côté, cela fait des mois que j’en parle, car j'ai senti la menace bien avant tout le monde. Et de moins en moins les gens ne démentent mon propos désormais… signe que les mentalités changent par la faute même de ceux qui voulait l’interdire.

.

Voilà, maintenant vous en savez un peu plus sur le combat qui va se mener dans les urnes dimanche et auquel vous êtes cordialement invités à participer.

.

.

Sister « aux urnes citoyens… prenez vos p’tits bulletins… votez… votez… pour ne pas regretter »

Partager cet article

Repost0
18 avril 2007 3 18 /04 /avril /2007 01:41

 

Troisième épisode de ma petite saga du printemps : « Pipeau et flutiau sont dans un bateau : voter oui, mais pour qui ? »

 

Poursuivons l’approche non médiatique de ma perception de blogueuse lambda qui s’interroge sur son destin de votante. 

 

Abordons aujourd’hui les petits partis.  

D’une part, il faudrait qu’ils arrêtent de s’entre-déchirer en permanence et qu’ils pensent plus aux citoyens qu’à leur nombril.

Ainsi, ça leur laissera davantage de temps pour développer leurs idées.

OK, là on a des specimens hybrides, les vrais sont dans votre enveloppe kraft. Allez y jeter un coup d'oeil.

 

 

 En vrac et par ordre de n’importe quoi à l’écran, voici ce que j’en pense.

Frédéric Nihous :

 Il parle bien (posément, sans s’énerver, ce qui est un bon point) mais son programme semble un peu faiblard. Sinon, il faut avouer qu’être viandard & écolo, je ne pige pas bien le concept, ça me pose un petit problème. De toute façon, on sait qu’il vient ici pour régler ses comptes avec les Verts.

Ca me fait penser à une blague à deux balles :

-         J’adore le cheval 

-         Oh oui, moi aussi, c’est la plus belle conquête de l’homme et quel plaisir de galoper sur un fidèle destrier. Ah ! la beauté des purs sangs, ah ! la robustesse des races rustiques, ils sont tellement majestueux…

-         Euh bof, moi je les préfère plutôt en tartare ou en rosbif…

Arlette Laguiller :  

Que dire d’Arlette, qu’est-ce qui n’a pas déjà été dit surtout !

6e fois qu’elle se présente, infatigable, inusable, fidèle à elle-même avec un discours parfaitement rodé. On peut dire qu’elle fait partie des meubles.

C’est notre Jeannie Longo des scrutins, toujours dans le peloton… sauf qu’elle n’atteint jamais le podium !

Va-t-elle nous manquer ? Bah un peu, malgré tout, car on s’était habitué à sa présence. Bon, son parti a un fonctionnement relativement sectaire, mais elle continue son petit combat contre le grand capital. Travailleurs, travailleuses…

 

 

 

Gérard Schivardi :

Il ne m’inspire rien. Ce mec couine trop fort, il ne parle pas, il braille et ça me fatigue, alors je l’ai zappé. Je n’ai rien contre les nouveaux venus, mais lui n’apporte aucune idée nouvelle.

Vous êtes le maillon faible, au revoir.

 

 

 

Philippe Le Jolis de Villiers de Saintignon :

Vicomte de son état, il s’affiche partout pour faire sa promo du Puy du Fou. Franchement, arriver à mobiliser le Français moyen et la France d’en bas avec un tel pedigree relève de la gageure ! On le sait un peu parano sur les bords mais personne n’est dupe de ses manœuvres, il cherche à bouffer dans la gamelle du FN pour ramener des voix à Sarko et ça se voit comme le nez au milieu de la figure.

 

 

Couché le toutou, couché pas bouger !

 

Dominique Voynet :  

Je suis profondément écolo dans l’âme et dans mes gestes quotidiens, c’est un mode de vie que je cultive depuis toujours sans me poser de question sur une éventuelle valeur politique de mes actes. Ne pas gâcher nos richesses naturelles me paraît évident.

Ils m’énervent chez les Verts avec leurs guéguerres internes et leur déficit d’image qui les pousse à faire du gringue à Nicolas Hulot juste dans l’espoir de grappiller des voix.

 

 

 

Il faudrait qu’ils se mettent face à leurs incohérences car je n’arrive pas à comprendre comment on peut trouver que le nucléaire c’est propre, que les OGM peuvent sauver le monde et que certains ont le droit de polluer s’ils payent pour ça.

Pour faire simple, Voynet a grillé 100 % de son éventuel capital sympathie depuis qu’elle a osé dire que « le naufrage de l’Erika ne constituait pas une catastrophe écologie majeure ». No more comment.

 

 

 

Olivier Besancenot :

Digne héritier de la lutte des classes, il est prêt à reprendre le flambeau d’Arlette (s’ils parvenaient à s’entendre à la gauche de la gauche). Sauf qu’il ne faut pas rêver, même avec un bon marin à bord, quand l’édifice prend l’eau de toutes parts, il y a des chances pour que les rats quittent le navire. Le PC, la révolution, la lutte contre le patronat, cela ne parle plus à beaucoup de monde. Personne n’ose vraiment hausser le ton face aux parachutes dorés et contre les primes de départ indécentes versées aux "patrons voyous", alors renverser le régime… laissez-moi en douter !

Ses atouts : son âge face aux papis autour, son métier et le fait qu’il soit vraiment issu de la base.

Ses handicaps : son programme est utopique et il n’est pas énarque, ça lui fermera la voie vers le sérail. On a beau dire, les portes du pouvoir ne s’ouvrent pas comme ça.

 

Marie-George Buffet :

Elle ne génère pas chez moi un enthousiasme débordant car elle trimbale comme les deux autres (Arlette et Besancenot) l'image des syndicalistes, des contestataires, des grévistes et autres mécontents permanents.

On ne voit pas bien ce qu’elle apporte de plus. 

 

 

José Bové :

Autant je le trouve utile pour lutter contre les lobbies de l’agro-alimentaire, les laboratoires surpuissants et les multinationales qui imposent leurs lois. Autant je n’imagine pas notre « Astérix » à la tête de l’Etat.

Il serait au contraire pieds et poings liés par les spin doctors, les diplomates et les financiers.  

Il est nettement plus intéressant et profitable pour lui de s'afficher en frondeur plutôt qu’en homme politique prêt à négocier des compromis avec Bruxelles.

Voilà, vous avez tous reçu les professions de foi (sic) de chaque candidat, vous pourrez donc vous faire une opinion plus affinée sur les idées, les programmes et les ambitions des un et des autres.

 

 

Si vous avez reçu votre carte d’électeur, servez-vous en, des milliers d’autres sont morts avant vous pour obtenir ce droit.

 

Sister « c’est facile, y’a qu’à glisser le bulletin dans l’urne, ça fait pas mal »

Partager cet article

Repost0
17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 00:40

.

Tout le monde affichait les pronostics : Sarko vs Ségo, la lutte fratricide était lancée. Sauf que, d’un coup, surgit Bayrou, comme sorti d’un chapeau. Il n’existait presque pas il y a quelques mois et le voilà maintenant en présidentiable potable.

Voici le candidat en train de battre la campagne, avant de se faire battre dans la campagne. Reste dans le pré, on dit qu'on y trouve le bonheur.

 

Qu’est-ce qui pourrait bien expliquer un tel bond dans les sondages ?

.

Voici quelques pistes pour vous guider à éclaircir le mystère :

.

Il représente le vote non polémique. Du coup, les Français – toujours frondeurs et assez cachotiers – donnent son nom en guise d’opinion de vote, ça fait propre => on ne passe ni pour un facho, ni pour un gauchiste.

..

Il dit nettement moins de conneries que Ségo et montre moins les crocs que Sarko. C’est un peu la « force tranquille » version 2007 => il ne fait pas peur.

.

Il dit être centriste, ce qui lui permet de « bouffer à tous les râteliers » et d’aller piocher des idées à droite à gauche sans être taxé de vendu, de judas => sauf qu’il est très inconfortable d’avoir le cul entre deux chaises car on passe son temps à essayer de ne pas se casser la gueule.

..

Il ne sera pas élu parce qu’il a déjà fait partie du gouvernement mais n’a pas réussi à tirer son épingle du jeu. Pas évident de s’afficher comme homme d’Etat potentiel et indépendant quand on a fait partie de la même équipe que Sarko, Juppé ou Pasqua => ça fait un peu tâche sur le CV…

.

Il ne cherche pas à faire des effets de manche, à sortir des « petites phrases » ou de grandes affirmations polémiques => il ne fait pas de vague, mais donne l’impression de manquer de charisme.

.

Il veut s’afficher comme un pseudo candidat rebelle contre le système politique actuel alors qu’il y évolue pourtant depuis des décennies (ministre de l’Education, député européen, député, conseiller général) => pas très crédible le gars. 

. 

Il se présente comme l’héritier de Chirac de 1995 alors qu’à cette époque il soutenait Balladur => cherchez l’erreur…

.

Il est totalement pour l’acceptation du Traité de Constitution Européenne => mais 55 % des Français n’en ont pas voulu.

.

Il veut former son gouvernement avec les « meilleurs » de gauche et de droite alors que ces éléments ont tous été au pouvoir sans pour autant faire quoi que ce soit de constructif => faire du neuf avec du vieux ?

 

.

Il a exprimé son accord pour l’application de la directive Bolkestein (le fameux plombier polonais !) => les députés UDF n’ont pas bien mesurer l’impact de la mesure sur nos emplois.

.

Finalement, c'est un peu notre Cabrel de la politique, il aime les chemins, les dames, les cailloux... il a un côté sympathique. De là à le mettre à l'Elysée, il va falloir travailler encore un peu la conviction et l'acharnement.

.

Il aura au moins eu le mérite de nous débarrasser de Ségo et d'inquiéter Sarko, ça fait toujours plaisir.

 

 

.

.

Sister "je ne reconnais plus personne quand l'heure de voter sonne..." 

 

Partager cet article

Repost0
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 01:15

 

 

Il ne me reste que quelques jours pour vous faire voir la campagne par l’autre bout de la lorgnette, alors je presse le pas. Pour voir le premier épisode, c’est ici.

Oui, je vous l’annonce dès maintenant, il va falloir faire un stock de vaseline, de pommade anti-hémorroïdaire, d’aspirine et peut-être aussi d’antidépresseur car on va morfler sévère pour les années à venir.

 

 

Pourquoi il va accéder au pouvoir ? Aucune idée, perso il me tape sur les nerfs de façon systématique. Je me demande bien ce qui peut pousser quelqu’un à voter pour celui qui rêve de copier la politique de G.W. Bush (bien qu’ayant approuvé la ligne de conduite de Chirac sur la conduite à tenir face aux E.U.). Ça fout la trouille !

 

Ce type là a un égo surdimensionné et, à côté de lui, Berlusconi n’est que de la petite bière et risque de faire pâle figure (un comble pour cet accro des UV). D’ailleurs, ses compatriotes le lui rendent bien. Je vous assure que ce timbre n’est pas un fake ou un montage quelconque, il existe réellement ! Bon, pour l'instant, c'est en Israël uniquement, mais il risque de nous en imposer un chez nous aussi.

Aucun commentaire, l'image est assez parlante.

 

 

 

Quelques éléments qui m’inquiètent dans ses idées :

 

Il vient de franchir la barrière de l’abject en évoquant l’eugénisme par le fait que la propension à la pédophilie serait innée => proposons donc un dépistage directement dans les maternité tant qu'on y est !

 

Il a le verbe haut et n’hésite pas à rejeter les populations qu’il n’a pas réussi à intégrer quand il était ministre => on se souvient de la banlieue à passer au Kärcher, ce qui n’a nullement évité les émeutes, au contraire !

 

 

Il nous parle de sécurité sur tous les tons, or il ne savait même pas si derrière les attentats d’Al-Quaïda se cachaient des Sunnites ou des Chiites => ça la fiche mal pour un ministre de l’Intérieur…

 

 

Il veut à tout prix nous imposer le Traité constitutionnel européen (TCE) en faisant adopter par le Parlement (députés et sénateurs) un mini-traité qui reprendrait les grandes lignes du texte qui a été rejeté massivement par référendum => le président n’est-il pas censé suivre les demandes de son peuple ?

 

 

Il permet à des corrompus comme Balkany et Carignon de revenir au pouvoir => bravo, cela poursuit notre dérapage à devenir une république bananière.

 

 

Il a permis que Pasqua devienne sénateur et échappe ainsi à la justice, tout comme il a promis l’impunité à Chirac s’il est élu => la corruption a encore de beaux jours devant elle.

 

 

Il a été ministre de l’Intérieur, des Finances, président du parti qui détient la majorité absolue au Parlement et pourtant il n’a rien fait et n’a appliqué aucune des réformes qu’il promet de mettre en place lorsqu’il sera président => il nous prend vraiment pour des cons.

 

 

Il tient un discours social un jour et un discours libéral le lendemain, au gré de ses déplacements pour serrer la louche à ses électeurs potentiels => champion du monde de retournage de veste.

 

 

A part ça ? Bah, notons juste que la dette publique s’élève actuellement à 2500 milliards d’euros (soit le 2e poste de dépense de l’Etat), or son programme coûterait une véritable fortune pour lequel aucun financement ne semble réaliste.

 

 

Une dernière chose. Pourquoi sommes-nous quelques millions à le détester ? Simplement parce qu’il a touché au portefeuille et à ce qui n’a jamais tant été « la vache à lait » des finances du pays : la bagnole ! Il a truffé nos routes de radars, moins pour améliorer les chiffres de la sécurité routière que pour gonfler les caisses du Trésor public. De plus, il n’a rien fait pour limiter l’impact de la TIPP quand les prix à la pompe ont flambé (d’ailleurs, Total a encore réalisé des profits records). Et ça, les Français n’aiment pas du tout qu’on touche à leur sacro sainte voiture et à leurs économies. Ils vont lui faire payer cet affront, ce coup bas. On n’a pas fini d’avoir des manif’ et des mouvements de contestation, j’vous l’assure.

 

 

Sister « aux urnes citoyens »

 

 

Partager cet article

Repost0
15 avril 2007 7 15 /04 /avril /2007 22:03

 

Hé oui, le titre est un peu provoquant, mais après vous ne pourrez pas dire que je ne vous avais pas prévenus si vous venez chouiner le soir du 22 avril !

 

 

Déjà une petite entrée en matière : elle a relooké le siège du P.S. avec des roses qui pendent du ciel... avec la tête en bas ! Si c'est pas du défaitisme en puissance ça ! La preuve en image :

 

 

Et encore, c'est pire en vrai, des dizaines de fleurs symboliques en berne... pitoyable !

 

 

Il est vrai que mon site n’a aucune vocation politique. Ici c’est plutôt déconnade, gaudriole et ambiance franchouillarde. N’empêche, je suis une citoyenne française et dans quelques jours, j’accomplirai mon devoir civique, comme vous j’espère…

  

Sachant que personne ne me correspond, je peux parler librement de cette campagne fadasse, où chacun s’amuse à piquer les idées des autres. Franchement, ce mélange des genres m’insupporte. Le pire étant le bourrage de mou pluriquotidien auquel nous contraignent les sondages qui - de toutes façons - se planteront comme ils l’on fait il y a cinq ans ou avec le Non à la Constitution européenne.

  

Quelques éléments pour vous prouver qu’elle va très prochainement aller rejoindre Jospin à l’Ile de Ré ou se terrer dans un coin de sa Charente-Poitou.

  

Elle ne cite pas une seule fois le mot « socialisme » dans son clip de campagne => elle doit se croire dans le jeu du ni oui ni non.

 

Elle ne souhaite pas donner le droit d’adopter aux homosexuels mais accorde une interview à Têtu => elle a dû penser que c’était l’équivalent masculin de Cosmo.

  

Elle n’a pas été choisie sur son projet mais uniquement sur le fait d’être une femme => candidate par défaut ?

  

Elle veut être « une mère pour nous » mais aimerait créer des maisons de correction aux méthodes militaires => la fibre maternelle ne me semble pourtant pas vraiment compatible avec l’esprit de l’armée.

  

Elle est autoritaire, voire tyrannique et refuse les débats et surtout la contradiction => ça promet pour les sommets européens !

  

Elle rejette toujours ses échecs sur le fait des autres, n’assume jamais la responsabilité de ses erreurs et préfère accuser son entourage politique => et si elle appuie sur le bouton rouge, elle dira encore « ce n’est pas ma faute  » ? 

 

Elle veut faire les choses dans son coin sans en référer à son parti => quel potentiel incroyable pour se mettre les partisans à dos !

 

 

Elle a réussi à braquer contre elle toute l’Education nationale en annonçant qu’elle voulait les faire bosser 35 heures sur leur lieu de travail => même Allègre n'avait pas osé ! 

 

 

Elle ne peut pas s’empêcher de nous « faire la leçon » dans chacun de ses discours, tout comme Jospin nous « faisait la morale » => elle suivra donc le même destin.

 

 

Allez Marie Ségolène, il va falloir faire preuve de « bravitude » dans quelques jours pour accepter le verdict des urnes.

 

Voilà, c’était ma petite analyse perso, parce que j’ai aussi le droit d’avoir un avis sur la question.

 

Très prochainement, je vous expliquerai pourquoi Nicolas Sarkozy (qui m’insupporte au plus haut point) va être « élu par défaut ».

 

 

 

Sister « je vote, tu votes, nous pleurons »

Partager cet article

Repost0
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 23:01

 .

Hier et aujourd'hui, ces gros-pourris-de-bâtards-de-cheminots ont encore fait grève sur mon réseau qui - aux dires même de Monsieur Louis Gallois (précédent président de la SNCF) - est considéré comme le plus mauvais de France !

 .Toute ressemblance avec un logo existant ne serait pas purement fortuit.

 .

Pour quel motif au fait ? Aucune idée !

 .

J'ai donc interrogé les agents "kamikazes" (volontaires désignés d'office peut-être) croisés aux guichets et ailleurs, ils n'étaient pas plus au courant que moi de la raison de l'arrêt de travail de leurs collègues.

 .

Et là, on se dit qu'ils sont forts ces fonctionnaires ! Ils commencent par nous prendre en otage (sachant qu'on risque notre job a chacun de leur débrayage) et ensuite ils réfléchissent (enfin un bien grand mot !) sur le pourquoi du comment de la chose.

 .

Résultat, aucune réponse fiable : agressions, régime de retraite, désaccord avec la direction, opposition politique ? Personne ne sait vraiment.

 .

Pourtant, le constat est toujours identique, ils nous laissent poireauter pendant 1h30 sur un quai glacial au petit matin, en pleine heure de pointe et ne sont même fichus de respecter le service minimum qu'ils ont pourtant affiché la veille au soir.

 .

Sans parler du bonus : un train court alors que les quais sont noirs de monde ! Bingo, la loi de l'emmerdement maximum a encore fonctionné !

 .

Alors, pourrais-je ou devrais-je porter plainte pour publicité mensongère quand ils annoncent dans leurs publicités 4x3 (qui coûtent des millions !) : "des trains plus ponctuels, des informations plus claires" ?

 .

J'ai craché mon fiel sur le livre de réclamations, je sais que ça ne servira pas à grand-chose, mais comme j'avais plus d'une heure à perdre par leur faute...

 .

Perso, voilà ce qu'ils m'inspirent (en acrostiches, s'il vous plait) :

Service

Néant

Comment

Faire ?

 .

Sérieusement

Nuls

Carrément

Feignants

 .

Souvent

Navrants

Constamment

Flémards

 .

J'en ai marre de leurs caprices d'enfants gâtés ! Qu'ils regardent un peu de quoi nous, pauvre fourmis du privé, nous devons nous contenter et surtout comment il nous faut trimer comme des galériens pour satisfaire à leur régime de privilégiés colériques.

 .

 .

Sister "en rogne" 

 

Partager cet article

Repost0
26 février 2007 1 26 /02 /février /2007 00:45

 .

Dimanche 18 février, la population chinoise a fêté son Nouvel An : 2007 est l’année du cochon. Rien de bien choquant là-dedans, c’est une tradition séculaire, ancestrale, bien ancrée chez tous.

 

On fait la fête, tout se passe bien... enfin presque ! C’était sans compter sur les fourches caudines du politiquement correct !

 

Hé oui, pensez donc ma bonne dame, 2% de musulmans concernés sont venus faire entendre leur voix et surtout foutre leur merde, car je ne vois pas d’autres mots.

 

Résultats, sur certains chars de la parade, le symbole zodiacal chinois a été remplacé par un panda « garanti 100 % non polémique ».

 

Ici un immigré, en situation vaguement régulière. Sous surveillance pour tentative d'usurpation d'identité porcine.

 

A quand l’année du coq annulée pour cause de grippe aviaire et remplacée par l’année du vers de terre ?

Ou l’année du bœuf évincée pour ne pas rappeler la maladie de la vache folle ? Mettez-moi plutôt un papillon à la place, ça c’est bien, il n’est pas connoté négativement, on est tranquilles.

Et pour l’année de la chèvre ? Faut faire quelques chose, cela risque de rappeler aux gens le problème de la « tremblante du mouton », initions plutôt l’année du dauphin, bah oui, tout le monde aime ce mammifère marin sympathique. Il ne fera pas de vague.

 

 

Cette laie (ma foi fort belle) n'est pas prête de trouver des truffes, mais elle porte déjà bien hautes les couleurs de son club.

 

Et moi ? Et moi ? Et moi ? Qui ne supporte pas qu’on sacrifie d’adorables petits lapins, moi qui représente 0,00000000000001% de la population, il faut respecter mes convictions religieuses et autres. Je l’exige !

 

D’ici à ce qu’on vienne nous pourrir la vie avec nos anciennes divinités et animaux sacrés parce qu’ils ne sont pas aux normes de l’Islam, y’a pas des kilomètres !

Notre admirable sanglier celte a du mauvais sang à se faire. Ça va finir en eau de boudin cette affaire !

 

Moi je m’en fous d’être une cochonne, je l’assume très bien. Même mon ascendant « petit crabe » me convient parfaitement. Cela reste dans la thématique finalement.

 .

 .

Sister "Gruick ! Gruick !"

Partager cet article

Repost0

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs