Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 00:18

... Mais d'ailleurs, sont-ils jamais partis ?

J'avoue avoir bondi aujourd'hui en tombant sur cet article qui prône de ne plus laver son jean. Ben voyons !

Alors je rappelle pour info, que nous évacuons chaque jour une bonne dose de sueur qui, logiquement, s'évapore, mais transite souvent d'abord par les vêtements (à moins d'habiter Miami ou Bora Bora toute l'année).

Par ailleurs - détail peu ragoutant - énormément de mecs ne portent pas de sous-vêtements. Ce qui signifie que l'odeur et les résidus éventuels que l'on retrouve normalement dans un boxer ou caleçon, finissent donc sur le fameux pantalon. Souvenez-vous du célèbre adage : "qu'on la secoue, ou qu'on l'agite, la dernière goutte, c'est pour le slip".

Rapide calcul (en fourchette basse) : si le gars porte son jean 2 jours par semaine, urine 6 fois dans la journée et "lâche le morceau" une fois, alors à la fin de l'année, il y aura dans son froc, 624 gouttes de pisse, quelques centaines de milliards de coliformes fécaux et d'autres substances ou fluides corporels. Trop classe !

Ceux qui prennent les transports en commun savent aussi qu'avant eux, sur le siège il y a pu y avoir : un clodo (qui lui non plus n'est pas adepte de la machine à laver), les pieds d'un gamin, des résidus de vomi d'un mec bourré, un sac qui a été posé un peu partout et trimbale des résidus que Médor a laissé sur le trottoir, les immanquables crottes de pigeon des bancs publics, etc. Donc quand on s'assoie derrière ça, on en emporte un peu aussi chez soi, au bureau ou autre. C'est sympa n'est-ce pas ? C'est là qu'on se dit que la nana en string et mini jupe a forcément une bonne part de son intimité au contact de tous ces germes pathogènes. Cool aussi.

Même sans tomber dans le délire hygiéniste. Entre les déodorants qui "durent" 72h, le dentifrice longue durée et l'assouplissant à effet prolongé, je ne pense pas que le jean qu'on ne lave jamais soit une bonne idée. Juste parce que c'est répugnant.

Au bout de plusieurs mois sans lavage, je pense qu'il doit finir par tenir tout seul le bestiau, bien durci par la crasse et les substances qui s'y sont accrochées. En prime, je n'ose imaginer l'odeur que cela doit répandre ! Quand on sait que les microbes adorent les milieux humides et chaud, c'est un véritable foyer de bactéries qui macèrent gentiment dans le froc du type. Très peu pour moi !

Le règne du gros porc qui ne se lave pas et reste dans sa crasse, je trouve que c'est encore une régression face au progrès que l'hygiène a permis. Du coup, je vais me méfier des mecs qui portent des Levi's, au cas où ils auraient l'idée de faire comme le boss.

Quand à la consommation d'eau, ma conscience écolo rappellera juste qu'acheter un jean neuf consomme bien plus d'eau (de matériaux, pétrole et autres) pour sa production et son transport que le nettoyage de votre vieux jean qui, bien entretenu, restera sur vos fesses plusieurs années sans incommoder l'entourage.

Sister "en apnée dans les transports"

Repost 0
Published by Sister of Night - dans Coup de gueule
commenter cet article

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs