Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2007 1 19 /02 /février /2007 01:04

 

Mais que ce passe-t-il donc là-dessous ? Mystère et boule de gomme !

.

Hum, vous aimeriez que ce soit mon meilleur profil ? Moi aussi... ;-)

.

Étrange énigme qui continue à faire rêver le guetteur des jours venteux, le chasseur de gambettes en embuscade derrière l'escalier à claire-voie ou le traqueur d'images volées de l'entrebâillement furtif d'une paire de jambes à vélo.

.

Quelle réjouissante victoire pour le regard masculin que de capter subrepticement le galbe d'une cuisse ou le rebondi d'une fesse au détour d'un froissement de tissu. Moment suspendu, comme les jarretelles de la belle.  Souvent aussi, quelle déception lorsque la quête est trop facile, que la donzelle ne montre aucune résistance ou ne cherche même pas à feindre l'ignorance de sa robe qui volette par intermittence.

.

Pire encore, lorsqu'il est à l'affut pour deviner la délicate guipure d'une lingerie raffinée ou le coton léger d'une sage culotte et que ses yeux tombent directement sur un string arrogant qui ne laisse plus la moindre place à l'imagination et vient brusquement le sortir de sa rêverie.

.

Quand tout se dévoile ainsi trop rapidement, il est alors privé de l'étape intermédiaire, celle de caresser la frêle étoffe. Le plaisir de se risquer vers l'interdit est tellement plus fantasmagorique que si tout est là, mis à disposition comme sur l'étal du boucher.

.

La confiture n'est-elle pas meilleure quand on plonge un doigt en douce dans le pot avec gourmandise plutôt que lorsqu'elle vous est servie à profusion et sans fantaisie ?

.

N'est-il pas infiniment plus jouissif de deviner, d'extrapoler, de laisser galoper l'imagination, de se « faire des films », plutôt que d'avoir tout sous le nez de façon vulgaire ?

.

N'est-ce pas une jolie victoire pour tout mâle qui se respecte (et un charmant plaisir personnel) que d'apercevoir le galbe d'un sein au détour d'un chemisier qui s'entrouvre plutôt qu'un large décolleté qui met tout au balcon sans ménagement ?

.

Rien ne vaut le coup d'oeil à la dérobade d'une jambe fuselée qui se dévoile brusquement par l'intervention « divine » d'un courant d'air complice.

.

Allez, tenez bon messieurs, le printemps revient bientôt et plus les jours rallongent, plus les jupes raccourcissent !

 

.

Sister "little springtime flower"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jc de choc 28/02/2007 09:50

tu les dis si bien
c'est vrais toujours prendre le temps , d'apercevoir, d'entrevoir, avant d'en prendre plein les mirettes..........................c'est téllement sensuel un bout d'etoffe à peine dévoilé mais pas encore montré
c'est téllement fertile en imagination ,en désir caché
c'est la pierre à aiguisé ............de l'opinél de l'homme..........
(qué métaphore à la mort moi le noeud )....j'suis désolé

FerreroRoger 25/02/2007 09:39

Et moi qui croyais que les filles ne remarquaient pas quand j'admirais discrètement leurs jambes.Zut, je vais encore passer pour un cochon.

Sister of Night 12/03/2007 00:20

Il faut être plus discret dans vos observations messieurs...
Sister "furtive"

christine 24/02/2007 16:43

Aider une pauvre Christine en détresse

Allez ici:

http://paks.over-blog.com/article-5622521-6.html#anchorComment

Et dites lui qu'il faut qu'il revienne!

Sister of Night 12/03/2007 00:21

C'était une page de publicité.
Sister "bah faut pas s'gêner"

Jean Christophe Bataille 24/02/2007 15:52

Bravo pour l'image du doigt dans le pot de confiture.

Sister of Night 12/03/2007 00:21

Hum, je savais que cela ferait réagir l'homme de goût...
Sister "tout sucre, tout miel"

AnT 21/02/2007 15:58

l me semble que je connais le prénom de l'une des fesses frôlées du regard en cet artcile ...
Mais comme je ne suis pas sûr, je préfère ne pas l'appeler, de peur de commetttre quelque regrettable maladresse ...

AnT, de chez Smith en face
xxx

Sister of Night 12/03/2007 00:23

Je ne balancerai pas mes sources, même sous la torture d'une boîte de douceurs de la Maison du Chocolat.
Sister "paire de fesses anonyme"

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs