Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2007 1 14 /05 /mai /2007 02:15

…de ma visite à la Foire de Paris.

.

 

Arrivée devant les grilles 1/4 d’heure après l’ouverture des grilles, il y a déjà un monde hallucinant. C’est plutôt le public de Franck Mickaël que celui de Marilyn Manson (d’un autre côté, il faut avouer que le contraire m’aurait laissé sur le cul) qui bouscule au portillon. Heureusement, j’ai acheté mon billet à l’avance et j’entre donc sans attendre, par la grande porte, telle une VIP à deux balles. On a que le plaisir qu’on se donne, alors j’me la pète 10 secondes et j’aime ça.

.

A ma droite l'ancien casse-noix que j'ai remonté pour faire joli sur la photo mais qui a rendu l'âme il y a un bail. A gauche, la nouvelle bête de concours en fonte d'aluminium et peinture epoxy.

Vous aurez compris que maintenant j'ai les moyens de vous les briser menu...

 

.

Je fonce direct vers le hall 6 où se trouve les stands des camelots et du concours Lépine avant que les déambulateurs n’envahissent les lieux.

 

.

J’ai trouvé un peu moins de farfelus que les sessions précédentes du côté des Géotrouvetou et c’est très dommage car ils font le folklore de cette manifestation commerciale. Ils font le charme de cette « recherche de la nouvelle star » qui deviendra l’inventeur du millésime et verra son succès commercial assuré. Quelle consécration que de finir dans une émission de téléboutiq’achat à défaut de pouvoir remplir Bercy.

.

Il est vrai, à bien y repenser, que même vendue à des millions d’exemplaires, la serpillière super absorbante et antigoutte ne fera jamais de grands shows à l’Américaine et ce qui la rend infiniment plus sympathique qu’une Maria Carey qui se la raconte grave ! En plus, ça fait moins de bruit, car l’accessoire est garanti 100 % sans couinement et rend service pour pas un rond alors que la bimbo coûte une fortune et ne fait rien de ses dix doigts.

.

Devrais-je fonder le « mouvement révolutionnaire des adorateurs de serpillière qui exècrent la Carey » ? Avec un blog en tribune libre pour y déverser son fiel sur les chanteuses braillardes et encenser l’objet de mes désirs ménager ? Arf, je m’éloigne du propos initial et surtout, je crains qu’on ne détecte en moi des penchants pervers ou une tendance à la serpillophilie ? Gloups, terrain glissant… sauf si on utilise la « super absorb’tou dernière génération ». Bon, OK, j’arrête mes conneries.

.

Ici une paire de ciseaux à pizza. Ne rigolez pas, il paraît que c'est redoutable, c'est un l'une des célèbres intervenantes du magazine "Régal" qui l'affirme.

Pas encore testé en live, mais prometteur.

 

.

Contrairement aux années précédentes, je n’ai rien acheté d’extraordinaire, aucun gadget révolutionnaire, ni « invention de l’année ». Il y a de bonnes idées, c’est sûr, mais rien qui va changer la face du monde. Du coup, j’ai essentiellement fait l’acquisition d’articles que je connaissais déjà et que j’ai pu négocier intelligemment pour obtenir des prix « foire ». Souvent, il est utile d’avoir repéré les tarifs et les objets convoités au BHV car certains vendeurs des stands n’hésiteront pas à vous embobiner pour vous faire cracher 30 euros pour des conneries alors que vous ne vouliez qu’une bricole à 5 €.

.

Qui saura reconnaître cet étrange objet aux usages multiples ? Particulièrement efficaces contre les coupures entre autres.

Ca ressemble à du cristal de roche mais ce n'en est pas.

.

D’ailleurs, je suis déçue par le manque de « petits commerçants » et autres artisans des quatre coins de la France. Je soupçonne que les tarifs locatifs des stands soient devenus totalement prohibitifs.

.

Du coup, la fameuse charcuterie Corse est déclinée sur plusieurs étals identiques. Ce doit être un seul et même grossiste qui les fourni.

.

Tout comme les pseudo biscuits traditionnels du Midi qui semblent tout droit sortis d’une méga usine d’Issy-les-Moulineaux. On repassera pour l’authenticité ! Seuls les prix sont alignés sur le « fait main ».

 

.

Le plus étonnant au niveau des « tous pareils » est le pavillon des boutiques du monde. C’est bien simple, voici la recette : faites venir 1 semi-remorque de babioles africaines, 1 autre d’écharpes et foulards indiens, 1 encore de vêtements en coton beige étiquetés du Pérou, 1 de plus rempli de robes chinoises. Répartissez ces quantités sur une pléthore de stands en prenant soin de faire un « copier-coller » et vous obtiendrez un résultat insipide où dès la deuxième allée étroite, vous voyez que c’est la même chose que la précédente et ce jusqu’à épuisement de l’espace disponible. On a vite la nausée et l’ennui vous gagne, il est temps de changer de crémerie.

.

Bon, ça c'était gratos. Ca m'évitera de laisser mes piles traîner avant de les emporter dans une borne de recyclage.

Il fallait assurer le montage soit-même. Avouez que je m'en suis super bien tirée !

 

.

Au détour d’une travée, un jeune homme me demande poliment si je ne veux pas faire une petite partie avec lui. Euh, là, comme ça devant tout le monde ? Nan, je ne crois pas… Sûrement un de mes fans qui m’a reconnu et n’a pas su résister à mon charme renversant, pensais-je. Non ? Bon, tant pis, on peut rêver !

.

En fait, il sort d’un pochon de feutrine des lettres peintes sur des petits jetons de bois et me propose de tester son idée de jeu. C’est du sérieux, la véritable enquête d’opinion et tout et tout, avec business plan à la clé pour la faisabilité du projet. Il a dit « chiche », j’ai dit « banco ». On se lance dans le challenge pour qu’il puisse recueillir mon impression d’utilisatrice. Ensuite il me fait remplir son questionnaire sur lequel je dois bien sûr mentionner mes coordonnées complètes pour crédibiliser le tout lorsqu’il ira négocier son projet avec le banquier. Quelle technique ingénieuse pour collecter mon numéro et le reste avec l’air de ne pas y toucher…

.

Par ordre d'apparition à l'écran : un émulsionneur, un couteau d'office, un super épluche légume révolutionnaire car il s'attaque aux tomates, poivrons, kiwis et autres bidules à peau très fine.

Et on lui pèlera le jonc... Oh non ? Vous croyez ?

 

.

Une jeune asiatique me propose de goûter une sorte de tisane magique qui me ferait perdre 1 kg par mois si je m’en enfilais 1 litre par jour. Pourtant, je suis dubitative sur son efficacité. Depuis quand une boisson sucrée fait-elle maigrir ?

 

.

Dans le hall « bien-être », à peu près tous les 20 mètres, une fille me propose de m’épiler les guiboles avec une espèce de papier de verre bleu. Pour la dissuader de faire sa démo sur ma barbaque, je lui dis que je ne m’épile plus depuis 1984 (ce qui est faux, je rassure mes fans, j'étais trop jeune pour avoir du poil aux pattes). Cela a immédiatement pour effet de la faire reculer car elle éprouve visiblement un élan de dégoût. Hop, mission réussie, m’en voilà débarrassée. Et comme mon pantalon ne trahira pas mon mensonge, je m’éloigne sans être embêtée. Le doute est salvateur, je la laisse à sa songerie.

 

.

Parmi les chieurs super tenaces, il y a les champions du monde : les vendeurs de France Loisirs ! Je leur annonce d’emblée que j’ai déjà la carte Or et que je vais la résilier sous peu tellement leurs méthodes de ventes forcées sont insupportables, ce qui est tout à fait exact comme argument.

À côté d’eux, les « témoins de Jéhova » sont de vrais enfants de cœurs, de pauvres agneaux effarouchés.

 

.

J’ai sillonné des dizaines d’allées, vu des centaines de stands, aperçu des milliers d’articles. 7 heures à crapahuter entre les stands et les halls, ça laisse pas mal de kilomètres dans les jambes !

 

.

Pour ceux à qui j’avais promis de tester le « vin désalcoolisé » et bien oui, devant vos yeux ébahis et hagards (du nord) d’admiration, j’ai mis à contribution mon incroyable anatomie pour me mettre en danger face à ce breuvage aussi étrange que peu vendeur. Qu’on soit bien clairs, ce truc est louche (et pas qu’un peu).

Je ne sais pas par quel procédé ils arrivent à ce résultat mais j’avoue que cela ne ressemble à rien d’existant.

Cela n’a pas la douceur sirupeuse du jus de raisin, ni les arômes complexes du vin, c’est tout bizarre.

Je ne peux pas dire que ce soit mauvais, juste que je trouve l’appellation « vin » vraiment trompeuse tant on y retrouve pas les saveurs subtiles de la divine boisson.

Existe en rouge, rosé, pétillant et blanc (celui que j’ai testé).

OK, c’est du Merlot, du Chardonnay et compagnie. N’empêche que le résultat est « spécial » et je pèse mes mots.

Une chose est sûre, je n’ai vu aucun journaliste solidement accroché à ce comptoir alors qu’au pavillon « gastronomie », les vendeurs de Quart de Chaume ou de Pouilly ont leurs adeptes, dont je suis !!!

 

.

Et sinon, le bilan des opérations ? Bah je me suis laissée tenter par une superbe centrifugeuse qui va devenir dans ma cuisine la terreur des « 5 fruits et légumes par jour » qui vont sentir le vent du boulet et surtout de la moulinette infernale qui leur fera cracher leur substantifique moelle pour que j’arrête d’avoir du sang de navet dans mes veines de blonde. Sans parler des merveilleux « smoothies » que je vais pouvoir préparer en guise de cocktails. Quoi ? Mais si les fruits c’est très bon… surtout si on les mélange avec un petit planteur de derrière les fagots !

 

.

Vivement l’année prochaine pour les prochaines découvertes.

 

.

Sister « emballée… c’est pesé »

 

.

Spéciale dédicace pour toutes les filles qui viennent ici et pour Joline, champione du mini-concours. Daniel Craig mon héros (ou mon Eros, ça marche aussi). So british, so grrrrrr!

Bon, il n'est pas nu, mais c'est juste un pur beau gosse et il est l'exception qui confirme la règle pour moi qui préfère les bruns, il faut avouer que là, je craque, je fonds, je ne réponds plus de rien ! Sa moue boudeuse de bad boy gentleman est tout simplement irrésistible.

Je me ferais bien un petit Bond... James Bond !

 

Juste la grande classe, le top du mâle dans toute sa splendeur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joline-103 idées 17/05/2007 19:09

je ne m'en lasse pas de ce cadeau (si mérité )ahhhhhhhh, trop beau !MRD , je suis tombée de ma chaise  ....

Sister of Night 21/05/2007 01:11

Oui, il est vrai qu'il a un physique particulièrement agréable... on en mangerait !
Sister "j'adoooore"

joline-103 idées 17/05/2007 09:39

raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaara alors là !!!!!!!!
juste ce qu'il me fallait comment t'as deviné que c'est mon type d'homme  ? un homme un vrai !!!! pas un ado attardé ...!!!!!!!  je l'aime celui là , buriné juste ce qu'il faut et barraqué n'en parlons pas !!! et ce regard !!
tu es une vraie sister toi ....... merci merci ...
signé la nièce de la famille Adam's !

Sister of Night 21/05/2007 01:27

Faites un voeu et puis voilà ! Comment ne pas craquer devant cette plastique admirable... Facile de tenir ses promesses quand c'est pour la bonne cause.
Sister "j'en profite aussi"

momo 16/05/2007 23:36

merci pour ce grand reportage fort interessant..comment as tu trouvé le vin désalcoolisé ?MERCI POUR LE BEAU MEC BONNE SOIREE AMITIES

Sister of Night 21/05/2007 01:34

Bah comme je le dis, c'était bizarre et impossible à comparer avec quelque chose d'existant. Franchement, je préfère un bon vin ou un vrai jus de fruit à cet hybride étrange.
Sister "a pinte of Guinness please"

marithé :0010: . 16/05/2007 22:20

c'est pas de la pierre d'alun ???..en tout cas le spécimen qui est tout en bas de ton article ..euh   t'a pas son numéro de tel.??  histoire de lui parler un peu du pays ???  je viens de voir que JC a dit la meme chose que moi alors si JC le dit  , c'est que c'est vrai ...bonne soirée ..ma soeur ..

Sister of Night 21/05/2007 01:36

Gagné, JC est très fort et a immédiatement reconnu le caillou.
En ce qui concerne le beau gosse d'en bas, désolée, il est très pris. Moi-même si je pouvais... ;-)
Sister "à croquer"

JC 15/05/2007 07:36

bon j'suis content de pas y être allé
au fait ton truc c'est de la pierre d'alun tout les mecs
 ( d'une certain age ) connaissent ça quand tu te coupe hop un p(tit coup de la dite pierre et hop hop hop adieu coupure stopitude du sanginollage dans l'immédiature temporalis

Sister of Night 16/05/2007 00:19

Effectivement, on voit bien là le pro qui connait son affaire. C'est grace à ce petit caillou magique que j'ai pu commettre le meurtre parfait, même nos experts français n'y ont toujours vu que du feu (aux poudres) !
Bon, OK, je n'ai porté atteinte à la vie de personne, n'empêche qu'il ne faut pas me chauffer. A bon entendeur...
Sister "bloody mary"

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs