Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2006 7 03 /09 /septembre /2006 19:08
.
Hier, parce que j’ai l’honneur et l’avantage de connaître une personnalité jouissant d’une immense culture, j’ai pu de découvrir un lieu aussi magique que majestueux. Une visite historique et bon enfant, où l’on se sent tout petit face au génie humain ayant traversé les âges.
. 
En côtoyant les belles pierres, j’imaginais le discours qu’une agence immobilière utiliserait pour vendre un bien d’exception de ce genre. Vous trouverez donc en vert, le discours pré-formaté visible dans toutes les agences qui fleurissent sur les cendres (encore chaudes) des anciens commerces de proximités. En bleu, il y a la « traduction » pour le commun des mortels que nous sommes (enfin sauf moi qui suit virtuelle donc ectoplasmique).
.
Sympathique petite bicoque et ses dépendances.
. 
Magnifique propriété dans un secteur calme et verdoyant en plein cœur du Vexin normand. Pour les Parigots qui n’ont jamais franchi le périph’ de peur de découvrir le « no man’s land » caché derrière, il suffit de prendre la route porte d’Auteuil et de remonter l’A13 sur une centaine de bornes. Non, votre Carte Orange ne permet pas d’aller jusque-là.
.
Superbe bâtisse du 12e siècle entourée de nombreuses dépendances, mais non classée « Monument Historique ». Ce qui permet de repeindre la façade en rose fluo si vous avez un goût de chiotte, mais que vous l’assumez pleinement.
.
Travaux à prévoir. Bah, presque rien, peut-être quelques fenêtres et portes, une toiture, une petite vingtaine de murs à reconstruire, des bricoles quoi.
.
On dirait le Bois de Boulogne, mais en mieux et en pas pareil.
.
Vue imprenable sur la vallée de la Seine. Oui, chers amis pro-Paname, vous ne serez pas totalement dépaysés. En plus, le panorama est encore plus impressionnant que celui offert par le Sacré Cœur, avec moins de voitures, de bâtiments et sans pollution autour. Votre nouveau 4x4 rutilant sera comme un poisson dans l’eau sur ce piton rocheux et retrouvera ses instincts sauvages plus sûrement que sur le boulevard des Maréchaux.
.
Pas de mitoyenneté. Aucun vis-à-vis. Vous serez absolument tranquilles pour faire du nu intégral (sous des U.V. naturels très doux) et parfaire votre bronzage « made in St Trop’ ». Sans parler de l’espace disponible pour l’organisation de « party », soirées « branchouilles » et autre « bar-mitsva » qui feront l’admiration de vos amis.
.
Situé sur un terrain non clos de plusieurs hectares partiellement boisés. Quel bonheur d'organiser de petits pique-niques ou cache-cache dans votre forêt privée ! Attention tout de même aux paparazzis, une clôture de quelques milliers de mètres pourrait s’avérer utile.
.
Prix à débattre. Mise à prix fixée à 120 millions d’euros sur E-bay auxquels il faudra inclure : les frais d’agence, les frais de notaires, l’enveloppe aux élus locaux (oui, c’est une vieille tradition quand on cause BTP), les honoraires de votre milice privée pour boucler le quartier, les prestations d’un coach en décoration, l’addition du paysagiste, etc.
.
Bon, oui, y'a quelques finitions à paufiner, mais avouer que ça a de la gueule !
.
Quelques équipements de sécurité (en fer forgé d’époque) assurent une décoration originale autant qu’une barrière efficace contre les intrusions. Ainsi, votre superbe collection d’œuvres contemporaines sera bien à l’abri, notamment les colliers de nouille de l’illustre inconnu encensé par la dernière expo extravagante mise en lumière par Jack Lang.
.
Belle hauteur sous plafond. D’ailleurs, il n’y a pas de plafond ! Cela vous permettra de transformer l’endroit en un loft spacieux, clair et au design audacieux.
.
Cette prestation catégorie « prestige » reste une affaire rare et dont notre agence Kikasslabarak peut s’enorgueillir d’avoir en portefeuille. En clair, le vendeur va empocher de telles commissions s’il arrive à vous refourguer le bien qu’il risque fort de se payer la biture de sa vie pour fêter ça.
.
. 
Sister « affaire à faire »
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

AnT 07/09/2006 01:08

Pour moi, c'est ton meilleur article !!!

AnT, de chez Smith en face, admiratif !

schoumi 05/09/2006 21:18

Chateau-Gaillard !!! au dessus des Andelys !!! tu remontes un peu la seine vers Rouen et hop te voilà arrivé chez Schoumi !!! tu bois quoi ???

Sister of Night 05/09/2006 23:46

Sympa l'invitation, merci Schoumi. Comme tu es un fan de mon blog et lecteur assidu de ses pages, tu n'est pas sans savoir que mon coeur balance pour le cidre et la Guinness. Je ne dédaigne pas non plus les vins blancs type Pouilly, Bourgogne aligoté, muscat. Souvent même, un simple jus de fruit fait l'affaire. Je suis une femme assez facile à vivre finalement. ;-)
J'habite entre l'Oise et la Seine, donc si un jour je perds mon plan, je pourrai toujours suivre le fleuve pour remonter jusqu'à chez toi. Je vais te pister comme un petit lapin dans le taillis !
Sister "mode Koh-Lanta on"

Jean Christophe Bataille 04/09/2006 14:25

Bonjour Sister, moi c'est la région qui me plait. Le temps doit passer lentement là bas.

Sister of Night 05/09/2006 00:46

Bonjour cher Jean-Christophe, au risque de vous décevoir, je n'ai pas la chance d'habiter dans cette région de rêve, de baigner au milieu de ce paysage idyllique ou de couler des jours paisibles à proximité de ces ruines prestigieuses. Toutefois, il est vrai que la magie des lieux doit aider à se laisser aller à quelque poésie et douceur de vivre.
Sister "mince, je sais donc écrire plus de deux phrases sans argot ? Ca m'en bouche un coin !"

Joline 04/09/2006 09:17

J'ai cru un moment en voyant la photo qu'il s'agissait d'un chateau cathare qu'un des membres de ma famille possédait il y a ..un certain temps , c'était tout pareil en plus"écroulé" encore , ils n'y habitaient pas bien sur mais ils avaient transformé ça en grand poulailler ....sérieux !! il y avait un grand souterrain qui menait à un autre chateau de l'autre coté de la colline et les poules et canards se tiraient par là ! Comme quoi tout est relatif même le prix d'une "cage à poule "
biz Sister

Sister of Night 05/09/2006 00:42

Ah bah c'est bien de là que vient l'expression "poule de luxe" ! Je me disais bien qu'il devait y avoir une raison valable, genre de caution historique à l'allégation populaire.
Sinon, pour les références exactes de l'endroit, y'a tout sur les photos. Mon blog est garanti 100 % kakakliké !
Pour les plus pointilleux, voici les références : 49°14' 01. 73" N et 1°26' 24.89" E
Sister "mode boussole on"

Shaya 03/09/2006 20:11

Et moi qui pensais faire de la traduction mon métier! Tu es réellement douée :)

Sister of Night 03/09/2006 20:52

Bah, c'est ça d'être une touche à tout... sans avoir les doigts sales ! Merci pour le compliment, tu fais un métier bien utile et si difficile.
Sister "VRP en blog"

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs