Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 02:50
 

Troufion Sister au rapport !

 

Ainsi donc, je suis partie quelques jours battre la campagne, mais que les protecteurs de tous poils se rassurent, j’ai pas tapé fort, elle n’a pas de lésions apparentent (contrairement aux poutres qui fleurissent dans certains shorts en cette saison chaude… très chaude).

 

Cette année, j’avais envie de viser haut, de me faire plaisir avec des vacances bling-bling alors je n’y suis pas allée avec le dos de la cuillère. Objectif luxe !

 

 

D'entrée de jeu, je suis tombée sur l’ancêtre de Voici-Voilà-Tralala qui m’annonçait que J.B. s’était macqué avec B.B., pff, y’en a que pour les people ici aussi alors ?

 

 

Sur le chemin des douches j’ai croisé un autochtone, franchement il avait dû prendre un coup de soleil et n’était pas très causant, je n’ai pas insisté.

 

 

On m’a dit : « tu verras, y’a plein d’activité et le mardi non seulement c’est ravioli mais en plus y’a moyen de jouer au cerf-volant ». Oui, bah je l’ai vu, il m’a laissé le prendre en photo mais n’a pas voulu que je le bariole de couleurs fluos pour le faire voler. Pas joueur…

 

 

Après m’être renseignée au syndicat d’initiative, on m’a dit qu’il y avait des limousines à ma disposition. De suite je me suis dit que c’était bon, ils m’avaient enfin reconnue et qu’une jolie berline avec chauffeur m’attendait. Bah c’est bizarre, je ne m’attendais pas vraiment à ça… pourtant, ils n’avaient pas menti.

 

 

Souhaitant voir des horizons lointains, j’espérais être dépaysée et pensais que j’allais pouvoir mener grand train. Ouais, tu parles, on ne peut pas dire que j’ai été transportée de bonheur en voyant les TGV locaux. Ici, ce serait plutôt des Transports Gravement Vieux.

 

 

Questions activités, on m’a proposé la piscine, mais bon, il m’a semblé que c’était cumulé avec une préparation au saut à l’élastique (sachant que cet accessoire n’est pas fourni, ils étaient en rupture de stock, restaient plus que des cordes simples). J’ai fait comme si j’avais oublié mon maillot et passé mon chemin. 140 mètres de haut et 40 mètres de fond, oui, c’est tentant, mais euh non.

 

 

Le prospectus disait : « des jardins suspendus à faire pâlir Babylone, une beauté à couper le souffle ». Hum, dommage, les fleurs étaient en grève (ou en RTT) et visiblement il y avait eu gruge sur le CV du stagiaire jardinier que je soupçonne d’avoir préparé secrètement la filière pneumatique au lieu de réviser ses géraniums. Manquait plus que le faux puits assorti et peint couleur brique avec les joints blancs. Ça a failli être pas trop moche… juste failli.

 

 

Pareil, j’avais vu un phare, je me suis dit : « Super ! Cap à l’ouest toute ! ». Hé bien vous me croirez si vous voulez, mais s’il existe bel et bien, c’est juste qu’il est en plein cœur de la ville ! La côte la plus proche est à 264 km !!! Punaise, j’vais pas pouvoir aller à la plage tous les jours.

 

 

On m’a indiqué que ma piaule était à côté du mur en pierres sèches. Bizarre, même si le terme n’est pas galvaudé question BTP, j’ai comme un doute sur la véracité dans les faits… le fond de l’air effraie est frais. Isn’t it?

 

 

Bon, j’ai quand même croisé une star à un coin de rue, c’est toujours ça de pris. Elle était tellement scotchée de me voir qu’elle est restée collée au mur. Ça, c’est  « l’effet Sister ».

 

 

En revanche, en continuant un peu plus loin, j’ai repéré qu’ici je risquais de ne pas être en odeur de sainteté vu ce qu’on réserve aux têtes connues. Afin de ne pas perdre la mienne, j’ai préféré couper court à la balade.

 

 

Quel dommage ! J'ai loupé l'attraction locale. Ah vraiment je m'en veux. Toute cette route vers les origines pour échouer si prêt du but, c'est trop bête.

 


Comme on m’a dit d’aller voir ailleurs si j’y étais et de monter là-haut sur la colline de l’attendre avec un bouquet d’églantines, j’y suis allée de bon cœur et là, paf ! Je tombe sur une ovniport ! Hé bin mon cochon ! Il manquerait plus que je me fasse enlever par des E.T. venus dans le coin pour une histoire de forces telluriques alors que je n’ai qu’une bouteille de crème solaire indice 60 à leur proposer. Ça ne mène pas loin sur l’échelle de Richter.

 

 

 

Il était temps pour moi de retrouver la civilisation, je sentais que je n'étais pas à ma place en ces lieux de perdition. D'ailleurs, voyez comme je suis sur la bonne voie... My highway to hell...

 

 

 


Sister "finalement Paname en août, c'est pas mal non plus"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jc 23/08/2008 23:08

mephysto sur le retour ton compteurmais belle balade....dommage que t'as pas vus plus loin l'impasse garfunkel

Sister of Night 24/08/2008 02:45



Oui, j'ai encore frôlé la mort, mais la Grande Faucheuse était en RTT.

J'ai traqué d'autres stars restées sur le carreau (ou plutôt sur l'émail), mais rien, juste des grands classiques ou de parfaits inconnus.



jupiter 23/08/2008 18:53

J'hallucine, une micheline bien cachée, c'est un truc de valeur maintenant !C'était presque le pire mais je vois qu'on a pas eu droit aux nains de jardins, ouf

Sister of Night 24/08/2008 02:47



Oui, une vraie d'époque ! Visiblement elle était en service il n'y a pas si longtemps. Il faut dire que c'est increvable ces trucs là. Dans les campagnes elles
ressemblaient au loin à de grosses chenilles au milieu de la verdure.
J'ai vu un jardin plein de nains de toutes sortes mais je me suis dis que ce serait trop, mes lecteurs risquaient l'overdose de mauvais goût et je ne peux pas empoisonner mes fidèles
visiteurs...



Didou 23/08/2008 18:37

Extraordinaire !Des vacances à faire palir d'envie un ours polaire !Mais comment tu fais pour avoir tant d'aventures ?

Sister of Night 24/08/2008 02:51



Oui, je sais, ma vie a un petit caractère exceptionnel, je suis une veinarde et beaucoup de gens envient mon quotidien hors norme, mes voyages extraordinaires, mes
rencontres inouïes ! Que voulez-vous, je suis juste... mytho !



monsieur plus 21/08/2008 08:41

Aaaah ! Des photos qui font rêver.Excellente celle du compteur. Il n'y a pas de hasard...

Sister of Night 21/08/2008 21:17



Ah oui, je savais que les pneus auraient un certains succès, y'a toujours des nostalgiques...

Quant au compteur, cela confirme que je suis bien gothique... définitivement du côté obscur de la force.



scotch beatman 20/08/2008 19:45

Des vacances qui vont en rendre ja loux plus d'un !

Sister of Night 21/08/2008 21:19



Hum, oui, je sais que des destinations qui font ainsi rêver, ça peut être un peu douloureux de voir tant de splendeurs, un émerveillement quotidien, un pur
bonheur... Ah, c'est beau !



A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs