Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 02:00

Cette interruption temporaire des articles est indépendante de ma volonté et je vous prie de m’excuser pour la gêne occasionnée. Comme pour toute coupure de programme, il y a une série de pages de pub qui viennent se greffer dans l’espace ainsi libéré.

 

Voici ma petite sélection de conneries glanées au gré du Web, parce qu’il vous reste du temps de cerveau disponible.

 

Dans la série du « toujours plus », vous avez les shampoings et là, y’a du lourd ! Celui qui vous assurent 24h de volume, mais on ne sait pas ce qui se passe à la 25e heure, peut-être que tout retombe lamentablement comme un pauvre soufflé.

 

L’autre qui vous répare tout (anti-terne, anti-affinement, anti-fragilité, anti-rêche, anti-pointes fourchues) et là je me demande s’il peut aussi servir d’enduit pour reboucher les murs, de pansement gastrique ou de bombe anti-crevaison, c’est tellement beau toutes ces promesses.

Y’en a même un qui vous promet un « effet swisssh » - je vous assure, je n’invente rien – parce qu’il ne laisse aucun résidu. Oui, hé bien si on lit le mode d’emploi, on voit qu’il suffit de rincer pour obtenir le même résultat. Bref, je ne sais pas ce que ce truc a de magique, mais il faut croire que ça fait vendre.

 

Dans les produits ménagers, on a aussi des trucs 4 en 1, qui vous font une baraque nickel en un simple coup de chiffon, sans rincer, sans effort, y’a qu’a acheter, faire pshit, essuyer et ça brille. Formidable ! C’est tellement simple et rapide qu’on se demande pourquoi les hommes n’osent pas se saisir du bidon magique pour faire briller la piaule en un clin d’œil et s’en tirer toute la gloire auprès de leur petite femme esbaudie.

 

Capture Narta

 

Le comble en matière de grand n’import’ nawak, je l’ai découvert aujourd’hui par hasard, c’est le déodorant pour les crados. Il existe désormais une véritable perle, issue de l’industrie chimique à l’usage des grosses dégueulasses qui vous promet un dessous de bras sans odeur ni auréole pendant 48h et jusqu’à 72h ! Alors juste un truc, entre nous, la nana qui ne se lave pas pendant 3 jours complets, ce ne sont pas ses aisselles que je redoute, mais plutôt son entrejambe qui doit franchement sentir la charogne ! Sérieusement, où est-ce que les pros du marketing sont allés cherchés qu’il était vendeur qu’un spray anti-transpiration nous dispense de prendre une douche par jour ? Je n’ose pas imaginer l’agression nasale infligée aux pauvres femmes qui ont sniffé les testeuses après l’essai… Erk ! Ignoble. Ne rigolez pas, ça existe comme job et même s’il n’y a pas de sot métier, ça et videuse de truite, y’a plus glamour, n'est-ce pas ?

 

Voilà, c’est assez pour aujourd’hui, je reviendrais sur d’autres aberrations marketing ou arnaques flagrantes, parce qu’en la matière, la pub est vraiment un filon inépuisable.

 

 

Sister « not for sale »

 

 

P.S. : vous n'êtes pas obligé de cliquer sur le liens, c'est juste pour citer mes sources, mais ça leur ferait de la pub alors oublions. Sauf le dernier, qui est lié à un véritable article.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sister of Night - dans Sur le grill : coups de gueule
commenter cet article

commentaires

Shadok'tation 21/12/2010 23:31



Ça s'appelle « nato » (surtout consommé en sushi) et ça mérite au moins une fois la tentative : après on revoit tout son concept de « ce qui n'est pas bon "pas bon" »


 


À noter que le « nato », pour les Japonais du Sud, est une friandise sucrée plutôt sympa pour les papilles, contrairement aux Nordistes. Ce qui peut créer des qui proquo assez
intéressants... je te laisse imaginer



Shadok'tation 12/12/2010 21:51



'tation : j'ai jamais dis que je n'aimais pas le BS, bien au contraire (surtout celui qu'on trouvait chez Mark's & Spencer, en pot de grès taille verre à moutartde, pourrit pendant 1 ans dans
du Cognac et hermétiquement fermé par 1cm de cire à bougie). Juste qu'il présente des risques collatéraux, surtout pour les frigos


Mais le gros avantage du déo BS, c'est qu'au moins, tu peux être sure que c'est la seule odeur que l'on remarquera chez ses utilisat(eur|trice)s.


 


PS : la sauce d'huitres, miam. Par contre le soja pourri/fermenté japonais (le truc orange gluant qui fait des fils et qui te colle au palais une bonne heure et qui, pour tout arranger pue très
fort) : beeeeeurk.


 



Sister of Night 13/12/2010 22:19



Je ne connais pas ton truc japonais pourri qui colle et je m'en félicite. Nan mais c'est à la limite de l'arme de destruction massive ton truc... ça colle les
miquettes !



Shadok 03/12/2010 22:51



J'ai un autre candidat pour laver sous les bras : l'innommable « blue Stilton » grand-breton (la version vieillie et macérée dans l'alcool) !


Si tu as le malheur de le ranger, après ouverture*, (quelle idée, aussi) au réfrigérateur, il ne te reste plus qu'à brûler à plus de 1000°C ledit frigo avec tout son contenu et en acheter un
autre.


 


Le déo « Worcestershire sauce » doit aussi valoir le détour (on doit aussi sûrement pouvoir le remplacer tout bêtement par le déo nuoc-mâm), amha...


 


(*) En pot de grès, scellé par 1cm de cire pour éviter toute contamination mortelle durant le transport...



Sister of Night 11/12/2010 01:09



Oh non !!! C'est trop bon le Stilton ! Ca a un goût de beurre, c'est tout crémeux à souhait, ça fond sur la langue et c'est juste à tomber avec des crackers. Ca vous
relève une salade toute bête avec un soupçon de balsamique, c'est que du bonheur.


Bon, il est vrai que ce n'est pas facilement transportable, au risque de se faire jeter des pierres par les autres voyageurs.


J'ai aussi de la Worcestershire's sauce ans le frigo et je le vis très bien. J'ai plein d'autres choses étranges, comme de la sauce huître par exemple.


Pas besoin d'aller à perpette pour trouver des trucs redoutables, un bon "gris de Lille", un livarot à point ou un modeste brie de Meaux qui cavale un peu tout seul,
c'est redourtable le matin au réveil, quand on ouvre la porte du frigo pour attraper le beurre des tartines. Un truc à tomber raide sur le carrelage. Violent !



MysTik 02/12/2010 21:37



ben y a la mozza qui trempouille, expres pour les salades, une fois égoutée quand meme, pis y a la mozza qui trempouille pas, expres pour mettre sur les pizzas... oké, c'est moins fort que le
gorgonzola, mais m'est avis que sous les aisselles...


*MysTik privée de vraies pizzas jusque mars, se venge en disant du mal de la mozza*



Sister of Night 03/12/2010 00:38



Ah parce qu'il y a des "fausses" pizzas ? C'est cruel d'en être privée. Bon courage pour tenir le coup.



MysTik 01/12/2010 21:23



mozzarelle sous les aisselles !


 


(vivi, quand je suis épuisée d'une journée de taff, le soir, je deviens poooêêêête, hihi)



Sister of Night 01/12/2010 22:53



Oh la mozza, c'est rien encore, alors que du gorgonzonla... oh la la !!!  ;)



A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs