Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 01:48

 

Tout juste rentrée de mes minis vacances, j’ai eu la chance incroyable de retomber deux jours de suite juste à côté (dans la file d’attente du self) de celui qui m’a encore mis dans un état… proche de l’Ohaïo diront certains, proche du coma dirait House, proche du ridicule penseront d’autres. Tant pis, ça me donne des ailes et me fait un bien fou alors je ne vais pas bouder mon plaisir. J’ai presque déjeuné en face de lui tellement les tables étaient proches (choix judicieux de l’emplacement, sans en avoir l’air) et j’avoue que cela m’a conforté dans mon idée. Il faut que je me jette à l’eau. Arrêter de tourner autour du pot comme ça, je ne suis plus une gamine de 10 ans, je ne vais pas l’inviter à ma première boum, allez, un peu de tenue, beaucoup de courage et hop ! C’est parti.

 

Après avoir tourné et retourné le problème dans ma tête pendant des lustres, le seul moyen que j’ai trouvé pour l’aborder sans que je tombe en syncope, c’est de faire appel au seul média que je maîtrise un tant soit peu : l’écrit.

 

Par un procédé que je ne dévoilerai pas, j’ai obtenu son patronyme et comme le Web laisse plein de traces de nos passages, j’ai vu qu’il avait aussi son profil sur le célèbre réseau social. Voici donc la petite porte que j’ai choisie pour envoyer ma missive, sans garantie aucune, juste parce que j’en peux plus de rester inactive, passive, ça ne me ressemble pas et je trépigne d’impatience à l’idée de tenter l’aventure, même si elle se termine dans le mur.

 

Voici donc, en exclusivité mondiale et pour vous seulement, sous vos yeux ébahis et embués d’émotion, l’intégralité (sauf signature, juste mon prénom, le vrai) de ce que j’ai eu le courage de taper à l’instant avant de cliquer sur le fatidique : « envoyer ».


Titre du message : Oui, j'ose...


Hello,

Cela fait des jours et même des semaines que je me torture à l'idée de franchir le pas, juste tenter un petit signe, alors pourquoi pas une bouteille à la mer, version 2.0. puisque je suis bien plus à l'aise à l'écrit qu'en face à face.
Je ne sais même pas si ton profil ici est encore actif, mais ce message devrait te parvenir par mail, je l'espère. La messagerie interne n'est pas faite pour ça, laissons-la pour l'univers pro.

Bien sûr, mon pseudo ici ne te dira rien, mais mon vrai nom ne serait pas plus parlant. On ne se connait que de vue, le midi, lorsque nos estomacs vides nous poussent vers la cantine...
Oui, c'est moi la petite blonde sur talons hauts qui te sourit et murmure un timide bonjour, car ton charisme m'impressionne énormément. Je suis avec mes collègues, toi avec les tiens, difficile d'entamer le dialogue. Mais c'est toujours un plaisir de t'apercevoir, je l'avoue.

Il n'y a aucune obligation, aucune contrainte. Si ta curiosité te pousse à engager la conversation, ici ou ailleurs, j'en serais ravie, sinon, je ne t'ennuierai pas d'avantage et comprendrai volontiers ton choix.

See you.

(moi).

 

 

"Oser, c'est perdre pied momentanément. Ne pas oser, c'est se perdre soi-même." Kierkegaard



Sister "un petit clic pour la souris, un grand pas pour ma prise de risque"


 

P.S. : Merci à Stéphane, mon tout nouvel abonné à la newsletter, auquel je rends hommage au passage en reprenant une citation qu'il affectionne et que j'aime aussi énormément.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pépin 16/07/2010 21:51



Détendez-vous. Soyez vous-même... pensez à Georges CLOWNEY. Voyez son air décontracté, ses traits qui invitent à la détente. La séduction n'est plus un art de la guerre.


Et puis le string, ça se porte pas trop serré ... ça se portait, d'ailleurs, devrais-je dire. Le boxer est BEAUCOUP plus séduisant.


Mais ce n'est qu'un avis personnel !



Sister of Night 17/07/2010 01:04



Le sting pour homme est une hérésie, un tue l'amour absolu, un truc à oublier d'urgence.


Oui, je reste moi-même, je n'ai pas les talents d'actrice pour camper un autre personnage, même si cela me serait bien utile parfois. Du coup, ça passe ou sa casse.
Pas trop de nuances disponibles.



Vic 16/07/2010 18:57



Je t'envie. Tu as osé. Tu as bien fait ...



Sister of Night 17/07/2010 00:59



Oui, j'ai osé, au moins je n'aurais pas ce regret de n'avoir pas tenté d'ouvrir la brèche.



Pépin 16/07/2010 06:39



La petite blonde aux talons hauts ... "qui ne maîtrise que l'écrit", ce portrait de bombe introvertie, le pseudo de Vampirella, également, me font hurler de rire.


L'approche du bellâtre, la stratégie de recherche du pseudo, l'audace insensée de la timide ... je suis suspendu à la parution du prochain épisode ... qui pourrait être la réaction du bellâtre
... le suspens est insupportable.


Revenez vite !



Sister of Night 16/07/2010 12:12



Hu hu ^^ en fait il est vrai que mon profil fait très présomptueux finalement. Ca se voit tant que ça que j'oscille entre deux extrêmes ? Je ne pensais pas que mon
pseudo puisse donner cette image non plus. Etonnant tout ça.


Oui, je reviens, de façon imminente. Je suis sur le fil du rasoir là, tendue comme un string. Comme la milice, armée jusqu'aux dents, prête à bondir.



Pépin 15/07/2010 22:29



J'aime beaucoup ce que vous faites !



Sister of Night 16/07/2010 01:10



Ah ah ! Ca confirme donc la bonne impression sur l'autre article. Tant mieux, ça se confirme. Bientôt peut-être un nouveau fan ?



wilmo 13/07/2010 22:09



si pas de réponse du bogoss, il y a aussi la possibilité qu'il n'utilise plus son facebook (si si, ça arrive...), tu peux pas imprimer ton message et le lui glisser dans la poche la prochaine
fois à la cantine?



Sister of Night 16/07/2010 01:09



Arf, si j'arrivais à ce point de proximité avec lui, je serais bien incapable de lui glisser quoi que ce soit, je glisserai moi, intégralement dans un semi-coma,
oui, ça c'est plus probable.



A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs