Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 00:48
.
Aujourd’hui, j’ai fait pipi dans l’gobelet.
R.A.S. : on s’en serait douté, je suis un modèle de vertu… enfin presque.
.
Et la pomme ? Elle est où la pomme ?
.
Hé oui, y’avait visite médicale annuelle au menu. Alors je me suis pliée à la règle, même si cela n’est pas plus utile que de pisser dans un violon ou de peigner la girafe.
.
« Bonjour. Asseyez-vous. Y a-t-il eu des changements ? Un événement à signaler ? Un problème ? »
« Oui, une fracture du 2e métatarsien (là elle a eu une moue dubitative, comme si elle découvrait ce mot sortant de ma bouche), 3 semaines d’arrêt, un avertissement à l’arrivée »
« Ah bon, à cause de votre absence ? »
« En effet, ça fait partie du processus de déstabilisation, on m’a ainsi mis la pression pour me faire sentir que dans ce genre d’entreprise, on ne doit pas tomber pas malade, c’est réprimandable »
=> Aucune réaction de sa part, elle est plus préoccupée à chercher son stylo et n’a probablement rien écouté de ma diatribe.

« Ah d’accord, passez à côté dans les toilettes et poser le gobelet sur la tablette quand vous aurez fini »
=> Là c’est l’exercice périlleux quand on est une fille, faut arriver à positionner le verre en plastique et à le remplir partiellement sans s’en foutre plein les doigts. Mission réussie.
« Vous pouvez aller voir ma collègue, au bout du couloir, au revoir »
=> Super, vachement productif comme échange.
.
« Bonjour, montez sur la balance »
« Et flûte, plus 3 kg ! Ça, c’est encore ce fichu stress qui me pourrit la vie ! »
=> remarquez qu’on vous pèse habillé et avec le petit-déj dans le bide, c’est vachement logique. Bref, j’ai « dodufié », une sale nouvelle pour commencer la journée.
« Vous fumez ? » Non.
« Vous buvez de l’alcool ? » Non, enfin très rarement.
« Vous faites du sport ? » Oui, je viens de subir 6 et 8 jours de grève, c’est un sport et sinon quand il y a des trains, je cours derrière pour essayer de les attraper au vol.
« Vous mangez bien ? » Bah, oui.
=> ça me paraît assez flagrant puisqu’on a rarement vu des anorexiques prendre des kilos. En plus je suis quasiment docteur ès gastronomie et j’ai fait du lard (cf. plus haut), y’a donc pas trop à se poser la question de savoir si j’ai de l’appétit… Je ne vais pas me laisser mourir non plus, j’ai déjà pas le moral, qu’est-ce qui va me rester ?

« Vous dormez bien ? » Non, nettement moins depuis mon lynchage professionnel.
« Et vous prenez des somnifères ? » Sûrement pas ! Ça me donne des hallu’ de folie !
« Allongez-vous. Ah 14-9, vous faites un peu de tension »
=> Sans blague ?! Je lui dis que j’angoisse un peu mais il faudrait que je soi zen et que mon palpitant soit tranquille Émile. N’importe quoi. Ca fait 10 minutes que je tente de lui signaler que je stresse au boulot.

« Votre dernier frottis remonte à quand ? »
=> Ouh punaise ! Je n’en ai pas la moindre idée, ça fait des plombes que je n’ai pas mis les pieds chez le gynéco, bon, il faut réagir vite, opération pipeau flûtiau, je lui monte un char : « Euh, en 2005 ? »

« Voilà, c’est bien, la visite est finie. Et vous savez pour votre poids, il faudrait essayer Weight Watchers, ils peuvent vous aider »
=> Ouais, c’est ça, j’en parlerai à mon ch’val, compte dessus et boit de l’eau ma pauvre. Et pourquoi pas contacter Delarue aussi tant qu’on y est ?! Je vais reprendre le vélo et il n’y paraîtra plus.

« Bon, à l’année prochaine » OK, bonne journée.
.
Bilan :
- je ne sais pas ce qu’ils ont cherché dans mes urines
- ils ne vérifient rien de mes affirmations
- ils n’écoutent pas mes appels à la vigilance sur les conditions de travail.
.
Si je bossais dans un milieu pollué d’amiante et de miasmes, ils ne l’auraient pas détecté. Si j’étais suicidaire, ils ne l’auraient pas décelé. Si ma blessure avait été le fait de maltraitances, ils seraient passés à côté.
.
Je doute de l’efficacité de ce système, pour un cas repéré, combien de milliers d’autres passent dans les mailles du filet. La médecine du travail est un univers étrange où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, il suffit de l’affirmer à la dame, elle vous croit sur paroles.
.
Bonne au service pour rempiler vers une année de faux-semblants et de petits meurtres entre collègues.
.
Arrivée 8h40 - Sortie 9h10 - Apte.
.
.
Sister « dormez braves gens »
.
.
.
P.S. : Plus tard dans la journée, j’ai appris que je n’aurai pas la moindre revalorisation de salaire pour 2008, pas même l’alignement sur le coût de la vie ou sur l’inflation officielle. On dit merci qui ? Merci la garce envieuse et fayotte accomplie qui m’a donné le fameux coup de couteau dans le dos à quelques jours de l’entretien annuel. Bienvenue chez Calomnies et Cie, ici on aura votre peau si vous n’entrez pas dans le moule. Bah non, qu’ils aillent se gratter, je ne fléchirai pas.
Une bonne journée bien naze qui annonce une non moins bonne année bien pourrie en perspective ! Alléluia !

Partager cet article

Repost 0
Published by Sister of Night - dans Sur le grill : coups de gueule
commenter cet article

commentaires

Lorenzo 01/12/2007 22:01

ben moi qd je suis stresse je perds du poids car y a mon estomac qui me joue des tours. Mais cela n'a rien a voir avec le sujet qui nous preocuppe ici : bravo pour avoir pisse dans le tube sans t'en etre mis plein les doigts. Je vous admire, vous, les femmes.

Sister of Night 05/12/2007 00:00

Ouaip, c'est un sport. Viser le gobelet, doser le contenu, penser à ne pas manger d'asperges ou de betteraves la veille, etc. Pas évident de maîtriser le tout.

jupiter 28/11/2007 23:47

Peuchère, des toubibs de bas étageDes nazes , je ne pense pas, des docteurs qui ne peuvent pas se payer une clientèle , peut êtredes toubibs qui n'ont pas d'ambition , possible aussides toubibs qui travaillent pour un salaire de misère , bizarreAllez stop, j'arrête d'essayer de leur trouver un alibi, vu qu'ils n'omt cassés menu, menuje vois que tu leur cire pas les pompes à l'encaustique, mais plutôt à la soude caustique sur ton bloget pi le bon dieu nous à fourni le robinet pour ne pas rater le gobelet, Na.jupips : on a certains avantages à la campagne , pas de grêves , les truffes seront rares , mais gratuites tout de même, je réduirais la quantité à 150 grammes , le reste il vaut mieux le vendre car elles seront très chèreset la,poularde , et bé elle est encore vivante dans le poulailler du collègue, bien castrée, bé oui la poularde est une jeune poule castrée engraissée qui n'a jamais fait d'oeuf, elle ne me coûte que le prix du grains et un peu d'avoine en fin d'engraissementbienvenu chez les ploucs de la campagne qui ne stressent pas pour courir après bus et trainil y a une justice sur terre enfinEt tout ça sans un poil de taxes pour le vilain Nicolas le nain

Sister of Night 05/12/2007 00:03

Et les médecins ? Subissent-ils aussi des visites de la médecine du travail ?Merci pour m'avoir mis l'eau à la bouche avec ces promesses de victuailles haute qualité totalement hors de notre portée, nous, pauvres parigots tête de veau, du poulet engraissé au tourteau de soja ou je ne sais encore. Beurk. Heureusement que j'adhère à une AMAP, ça limite les dégâts.

papa de Lili 28/11/2007 21:44

Les médecins du travail sont: a) les derniers sortis de l'école de médecine!  b) Payés par le patronat! Tous les travailleurs savent bien qu'ils n'ont rien à attendre d'eux. Il en est de même de ceux de la Sécurité Sociale....  Chouette ton site. L'humour y est mordant. Je reviendrai souvent te voir! Amitiés.

Sister of Night 05/12/2007 00:05

Merci nouveau voyageur du Web. Quant aux médecins du travail, ils sont payés par leur organisme qui lui-même est alimenté par les cotisations obligatoires des employeurs. Pourtant, ces derniers n'ont que peu d'amplitude pour choisir le centre médical. Qu'ils fassent passer ou non les visites obligatoires, ils payeront quand même.

Le Parcheminé 28/11/2007 15:36

Médecine du travail....... Médecine du travail...... ces quelques mots raisonnais à mon oreille sans que je sache pourquoi ? mais que pouvaient-ils bien représenter ? Je ne le savais plus.....
Tandis qu\\\'inconsciemment je continuais à chercher, mon esprit divaguait sur un être en cuir et latex. pourquoi mon esprit allait dans cette direction. Rien ne me permettait de répondre à cette autre question.
Quand soudain la réponse se fit  : Medef.... médecine du travail.... medef, médecine du travail. A+Eureka, mais c\\\'est bien sur ! La medecine du travail est une caisse noire pour certains dirigeant du medef.... de plus, pour avoir fréquenté ce milieu, il faut reconnaitre que bon nombre de médecins de la médecine du travail, sont issue de ceux qui ont ratés leur carrière de médecin.... CQFD.... EFLD ! Les autres démarrent leur carrière, et n\\\'y resteront que le moins possible.
Non, mon esprit reprenait le dessus, et il divaguait alors vers d\\\'autres horizons... Pour sortir de ces situations, rien ne vaut un bon syndicat... Problème cependant, il n\\\'en existe plus.
ben ma grande, tu n\\\'es pas sortie de l\\\'auberge espagnole..... mais sinon, pour quelle raison pensais-je ainsi au cuir et au latex... Là, je ne voyais plus.... mon espris s\\\'enfonçait dans les profondeurs de mon âme de mâle primaire, et je ne sus dire pourquoi.... peut être un jour ?

Sister of Night 05/12/2007 00:07

Cuir et latex ? Hum oui, ça me parle. N'empêche que l'employée médicale qui m'a ausculté n'avait pas vraiment le look du fantasme de la blouse blanche. Plutôt celui de la mère supérieure... moins tripant quand même !

monsieur plus 28/11/2007 13:38

Ils doivent un lexique contenant une liste de questions pertinentes car ce sont les mêmes auxquelles j'ai droit à chaque fois.
Le pire, c'est qu'une consultation à la médecine du travail coute plus cher que chez un généraliste alors qu'ils n'ont pas le droit de te faire de prescription (simplement te conseiller d'aller voir... ton généraliste).
Il faut pourtant savoir qu'un médecin de travail est un généraliste qui a fait une spécialisation (contenant du droit du travail entre autre). Il devrait donc être au moins aussi bon (mais c'est rarement le cas).

Sister of Night 05/12/2007 00:09

Hé oui, on se demande s'ils sauraient repérer une vraie pathologie autre que les poumons bouffés par l'amiante ou la jambe arrachée par la machine-outil.

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs