Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 21:23
.
Ce matin, en consultant benoîtement les informations, comme je le fais quotidiennement, je suis tombée sur le scoop de l’année !
.
Regardez comme il est craquant, je sens bien qu'il m'attend !(photo Keystone)
.
Sotheby’s va mettre en vente (aux enchères, je précise pour ceux qui ne connaîtraient pas la vénérable institution), le plus incroyable brillant jamais vu ! Une pierre d’une pureté absolue, d’une couleur parfaite, bref, le joyau entre les joyaux.
Vous ai-je déjà dit à quel point j’adoooooore les diamants ? Surtout quand ils ont cette jolie taille "solitaire", toute ronde, toute mignonne. Ses 57 facettes me font de l'oeil, c'est terrible !
.
T'es pas mal non plus toi.
.
Noël approche et voilà que d’un coup, je me dis que ça ferait un cadeau aussi impressionnant que surprenant… Promis, si on me l’offre, je ferai comme si j’étais totalement étonnée, je tomberai de l’armoire et mettrai à contribution mes talents de comédienne. D’un autre côté, j’ai une chance sur quelques milliards (voire moins) pour que mon vœu soit exaucé. Bon, faut juste que je trouve quelqu’un prêt à mettre entre 15 et 20 millions de francs Suisses (minimum) pour le divin caillou de 84,37 carats ! Au cas où, il faut se tenir près le 14 novembre, date de mise en vente de l’inouï morceau de carbone pur.
.
Je ne comprends pas d’où me vient cette passion tenace pour cette gemme sublime, éternelle, captivante autant qu’envoûtante. Oui je pourrais rester des heures scotchée sur la vitrine de Van Cleef & Arpels à me régaler les yeux de leurs créations délicates. Pourtant, je n’ai pas des goûts de luxe, cela doit être parce que je suis très sensible à la perfection, aux très belles choses.
.
Hum, c’est beau de rêver, ça ne sert à rien, cela peut faire souffrir aussi parfois, mais c’est bien agréable quand même. S’imaginer mettre un pied dans un univers qui fascine et attire. Un bref instant de poésie dans un monde qui tourne trop vite.
Et finalement, je ne pourrais rien en faire, sinon le poser dans une vitrine blindée ou le planquer dans un coffre et juste l’observer subrepticement…
.
Tant pis, je resterai avec sa réplique miniature et imparfaite, elle est plus à mon image, on se ressemble un peu finalement. Une petite chose dans un grand tout. 
.
.
Sister « diamonds are my real best friends »
.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tupeutla 18/10/2007 12:04

A choisir je préfèrerais un puit de pêts d'troll.ou une mine d'or (dur si possible)....

Sister of Night 19/10/2007 17:42

Ici c'est plutôt qui d'or d'in (and out?). On pourrait presque y trouver de Laure en barre. Sister "dit Amon, Z'arts faux rêveur ?"

jc 18/10/2007 07:57

ok je lacherai ça bientot chez joan rien que pour toimais soutenir les rosbeef's jamais , c'est au dessus de ma force j'peu pas , vive habana et l'afrique du sudet puis vzndredi j'espére qu'on va tôler les argentins

Sister of Night 19/10/2007 17:25

Ah la perfide Albion, depuis la nuit des temps et pour l'éternité : nos meilleurs ennemis ! Ce n'est pas un bras de mer qui nous sépare, c'est un grand Canyon de fierté et de convictions contradictoires.Sister "la sauce à la menthe ne passera pas par moi"

jc 17/10/2007 20:42

chiche j'en fait une de déclaration ?

Sister of Night 18/10/2007 00:05

Vas-y JC, ici tu as libre parole. Tu peux même avouer que tu vas encourager les Anglais pour la finale, ce n'est pas grave, personne ne te jugera. Liberté d'expression oblige, tu peux te lâcher.Sister "balance"

Raphaël 16/10/2007 08:09

Quand je vois un diamant, je pense surtout à l'esclave Africain ou Sud-Américain dont la famille crève de faim alors qu'il bosse dans un des domaines les plus lucratifs qui soient.T'es mignonne. ;)ABE.

Sister of Night 16/10/2007 13:08

C'est marrant, on me fait parfois cette réflexion, ce que je comprends parfaitement. Pourtant les baskets que vous avez aux pieds ou les jouets (empoisonnés au plomb) que vous offrez à Noël sont fabriqués par de très jeunes enfants chinois dans des conditions d'esclavagisme avéré. Cela représente un marché autrement plus volumineux que celui du diamant, mais là, ça ne semble pas vous choquer. Quant à l'ordinateur devant lequel vous êtes, il sera envoyé en Inde pour que des gamins en récupèrent les composants en s'exposant aux composés toxiques qu'ils renferment.Il faudrait penser à balayer devant sa porte avant de venir faire la leçon. Mais comme "je suis mignone", je n'en prendrai pas ombrage. ABE, vous êtes bien brave.Sister "réponse du berger à la bergère, et réciproquement"

schoumi 15/10/2007 19:22

c'est quoi qu'ce bordel dans les commentaires encore ????

Sister of Night 16/10/2007 01:39

C'est la magie d'Over-Blog. Tant pis, je garde tout.

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs