Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2007 5 02 /03 /mars /2007 13:51

 .

Let my body slide down to the floor

 

Press the reset button of my memory

 

Sink into the deep black water

 

Trying to forget myself

 

Become a pure spirit

 

To fly over the highest mountain

 

Less heavy than air

 

And breathe my hate around the world

 

To poison all those fucking vipers

 

Who whistle there liars in innocent ears

 

Destroying good peoples

 

And their hearts full of kindness.

 

 

 .

 .

 

 .

Sister “waiting for the licence to kill”

 

 

 .

 

 .

Ecran noir dans ma tête

 

 

 .

Laisser mon corps glisser jusqu’au sol

 

Appuyer sur le bouton « supprimer » de ma mémoire

 

Sombrer dans les noires profondeurs abyssales

 

Essayer d’oublier qui je suis

 

Devenir un pur esprit

 

Pour planer au dessus des plus hauts sommets

 

Et souffler ma haine autour du monde

 

Pour empoisonner ces salopes de vipères

 

Qui sifflent leurs mensonges dans d’innocentes oreilles

 

Détruisant les gens honorables

 

Et leurs cœurs plein de bonté.

 

 

 .

 

 .

Sister « dans l’attente du permis de tuer »

 

 .

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jc de choc 04/03/2007 15:41

ettttt bbhhéééé.....t'es en forme toi ...c'est violent mais beau
bravo ma sister........my name is mond.........................ray mond

Sister of Night 12/03/2007 00:04

Still waiting for the night to fall...
Sister "dressed in black again"

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs