Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2007 1 29 /01 /janvier /2007 00:44

.

Cher amant ami lecteur, j’ai entrepris (oui, je suis connue pour être très entreprenante) de vous entretenir en ce jour (ou plutôt nuit) d’un sujet qui pourrait vous permettre de briller un peu en société. Enfin, il faut quand même arriver à le placer, ce n’est pas toujours évident. Bref.

 

Entendons-nous bien, il n’y a rien d’exceptionnel car je ne veux pas commencer à passer auprès de vous, pour une intello qui se la pète. Mon but n’est pas de vous farcir la tête comme on le fait de la dinde à la Saint-Sylvestre. D’ailleurs, c’est la Saint Gildas aujourd’hui, alors vous voyez que vous n’avez rien à craindre.

 

Je vois bien à votre œil mi-clos, mi-inquiet, mi-endormi (oui, c’est encore les soldes, du coup j’en ai mis 50% de plus pour le même prix), vous redoutez que les lignes à venir ne vous volent 5 minutes de votre précieux temps. Rassurez-vous, mon clavier est parfaitement dressé et ne va pas s’emballer frénétiquement. En fait, si cet article est un peu long, c’est exprès, car je cherche à noyer le poisson, ce qui n’est pas chose facile, vous en conviendrez.

 

Entre nous, qui cela intéresserait de savoir que les boules de poils que régurgitent les chats s’appellent des trichobézoards ? Personne (ou presque), je vous l’accorde ! Et pourtant, cette évocation est en rapport discret avec le sujet dont je veux vous entretenir. Seulement, il ne sera compris que par une poignée de personnes seulement. Désolée pour les autres, j’ai bien le droit à une petite private joke de temps en temps. Une histoire d’avatar, rien de grave.

 

Voici le specimen avant cuisson

 

.

Ainsi donc, vous (Tarzan, moi Jane) qui mangez chaque jour - si, je le sais, j’ai un dossier des R.G. sur chacun de vous (le Nabot Surexcité me les a fournis) - mettez sans le savoir en application régulièrement la sympathique « réaction de Maillard ».

 

Vous faites donc, sans le savoir, des expériences de sciences physiques dans le secret de votre alcôve cuisine entre casseroles et fourneaux.

Là, vous vous interrogez : qu’est-ce qu’elle raconte la Sister ? Elle a perdu toute notion de sens commun (ce qui est le cas depuis longtemps sinon vous ne seriez pas là).

Oubliez la boisson un instant car mettre un glaçon dans votre whisky ne fera jamais de vous un Einstein. Par contre, s’il vous est déjà arrivé de faire une viande grillée, alors vous avez déjà mis en application ce principe culinaire simple qui va donner cette couleur et ce goût caractéristique de la mise en contact d'acides aminés et de glucides avec une source de chaleur intense. Le résultat donne une jolie surface dorée, croustillante et si appétissante.

 

La même chose après cuisson. Avouez que ça donne envie de se mettre à table !

OK, j’en vois deux dans le fond qui papotent, grommelant qu’ils ne sont pas concernés car pour eux « meat is murder » et donc ne mangent pas de ce pain-là !

Grave erreur ! La croûte du pain justement est aussi le fruit de cette transformation étonnante.

 

Par contre, à l’attention des quelques blondes qui fréquentent mes pages, sachez que le bronzage ne fonctionne pas sur le même principe. Si vous êtes rouge écrevisse ou carbonisées d’être restées trop au soleil, c’est juste l’effet de votre bêtise.

 

Perso, lorsque je guette la réaction de Maillard, c’est parce que j’ai envoyé un mail et que j’augure de la vitesse de la réponse. Le facteur « caractère imprévisible » de l’élément déclencheur qui entraîne la fonction « répondre » est trop aléatoire pour être mis en équation.

Auparavant, je m’en étonnais, désormais je m’en amuse. Arriver à le saisir doit rester un moment rare, donc précieux. Il est seul à décider s’il est à point pour réagir. Parfois, il n’hésite pas à être saignant dans ses commentaires (qu'il ne fait jamais sur mon site, il est trop pudique pour cela), pas grave, j’aime ça aussi.

Alors, je le mets sur le grill régulièrement, pour entretenir l’idée d’une bousculade psychologique volontaire. Sûrement parce que son talent est indéniable et qu’il est le seul à ne pas en être convaincu.

 

D’ailleurs, s’il arrive jusqu’à ces mots, qu’il se rassure, il restera l’étoile filante de ma constellation que j’aime attraper au vol de temps en temps.

 

Sister « star dust »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bertrand 31/01/2007 21:45

je veux bien que tu nous l'explique la loi de murphy c une bonne idée...
toute tartine beurre tombant par terre tombera toujours du côté beurré par terre... etc à vous la suite

Sister of Night 04/02/2007 17:00

Argh ! Ne me tente pas Bertrand, je suis capable du pire en la matière. Je serais chiche de vous tenir des propos de folie sur cette loi et des tas d'autres ! J'adore ça !
Sister "sciences inside"

jc de choc 31/01/2007 18:31

au regard de ta reponse a mon comm.....et ...hoooo grande joie tu contrepète.....( action de souffler une contrepétrie )
je me doit en tant que grand contrepèteur te répondre
Contestez nos particules = Comparez nos testicules
 

Sister of Night 04/02/2007 17:03

Bien sûr que je contrepète, et même que ça ne sent rien, sinon une forme de culture bien franchouillarde comme j'aime. Merci d'ailleurs pour cet exemple très parlant, toi qui a l'habitude de mettre le produit de tes fouilles dans des caisses.
Sister "folle de la messe"

Smellycat 31/01/2007 17:23

J'dois être teubé... j'ai rien compris ! Voilà Sister, c'était ma modeste contribution à ton blog pour ces derniers jours (oui je dois bosser au boulot maintenant !!!)

Sister of Night 04/02/2007 17:08

C'est normal petite Smellycat, ne t'inquiètes pas, c'est juste parce que de temps en temps, mon esprit torturé part totalement en vrille. Ce n'est pas grave, le seul but avoué était de faire réagir l'intéressé et j'ai réussi ma mission, ce dont je ne suis pas peu fière !
Sister "bingo !"

Déclik 31/01/2007 00:34

on m'avait prévenue, j'ai pas voulu écouter, je n'ai qu'à m'en prendre à moi meme ! on m'avait dit :  t'aventure pas dans des endroits glauques les nuits de pleine lune, même s'il y a un ciel si gris qu'un canal s'est planté et que tu ne vois pas la lune qui n'est pas pleine mais tant pison m'avait dit : tu files un mauvais coton, tu vas tourner mal à fréquenter des lieux de perdition que même le lieu on le perd avant d'y être arrivé tellement c'est loinMais non, j'ai voulu en faire qu'à ma tête, je me suis dit, aller, je me fais une tournée générale des blog ce soir, et c'est moi qui régale ! Il a fallu que je vienne en deuxième lieu chez sister, et que j'en reparte avec un mal de crane tellement abominable, que je me demande si j'aurais pas le cul dans la tete cette nuit !* pourvu qu'elle explique jamais la loi de Murphy ... *

Sister of Night 04/02/2007 17:35

Welcome in my darkness kingdom! Et bin oui, c'est dommage, fallait pas venir promener ton mulot sur mes pages, te voilà maintenant totalement accro' à mon site, tes paupières sont lourdes, tu n'entends plus que ma voix, tu es légère, tu flottes, tu n'obéis qu'à ma voix...
Et voilà, maintenant j'ai pris possession de ton esprit et de ta faculté de décision.
La loi de Murphy ? Rassures-toi, je peux faire pire ! J'en ai plein ma musette ! Sauf que je distille mes conneries avec parcimonie sinon j'esquinterais trop mon lectorat et je n'y tiens pas.
Bientôt un nouvel épisode de : "c'est bizarre c'qu'y s'passe dans ma tête".
Ne manquez pas le rendez-vous !

éléphant bleu 30/01/2007 16:39

Et si la croûte du pain est faite de farine animale ?

Sister of Night 04/02/2007 17:41

Si la croûte en est faite, alors la mie aussi. Mais si la mie, cher ami, est devenue l'ennemi de nos pains chéris, en la croûte pourtant, point de salut n'est attendu. En un mot comme en cent, nous sommes bien foutus.
N.B. : les éléphants de toutes couleurs sont les bienvenus sur mon site, avec ou sans yellow submarine.
Sister "sous substance"

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs