Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2006 7 24 /09 /septembre /2006 17:05

.

Pour rebondir sur l’article de Schoumi qui se voit offrir au téléphone des cadeaux sans arrêt de la part de vendeurs zélés (de cuisines et autres), j’ai mes petites méthodes pour les dissuader.

 

- « Bonjour, nous vous proposons une offre exceptionnelle pour changer vos fenêtres, vous êtes propriétaire ? »

 

- « Oui, mais je vous informe que mon frère est menuisier et qu'il travaille pour X (là il faut absolument citer une marque qui fabrique des articles de très grand standing), vous avez mieux à me proposer ? »

 

- « Euh non, bonne journée madame »

.

=x_x=

.

Contre les vendeurs de cuisines qui vous disent que vous avez gagné un cadeau, il y a un truc sympa à faire si vous avez cinq minutes. Vous allez dans le magasin et sans vous démonter, vous réclamer l’objet qu’on vous a promis. Bien sûr ils vont essayer de vous vendre leur camelote, il ne faut pas dévier de votre but et insister pour avoir votre lot. Vous n’êtes venus que pour ça et comme c’est sans obligation d’achat, ils ne peuvent pas vous le refuser. Insister lourdement, ça défoule. Ensuite, vous ressortez illico et pouvez jubiler en matant la tronche des employés.

 

L’idéal est d’envoyer aussitôt après vous, un pote et sa copine pour la même chose. Là, ils ont tendance à devenir fous, c’est jouissif !

 

Ca leur apprendra à faire chier le monde au téléphone.

.

=x_x=

.

- « Bonjour, vous êtes l’heureuse gagnante de notre offre spéciale sur le forfait Internet et téléphone illimité avec les deux premiers mois gratuits »

 

- « Internet ? C’est quoi. Non, je n’ai pas d’ordinateur, je ne sais même pas à quoi ça sert. C’est quoi un forfait ADSL ? Que me voulez-vous ? Vous êtes qui d'abord ? La CIA ? Le KGB ? Pourquoi m’appelez-vous ? Je vais prévenir la police, je ne vous connais pas. Laissez-moi, où je crie ! »

 

- « Bip… bip… bip… »

 

- « Bon débarras »

.

=x_x=

.

Contre les agents immobiliers qui polluent vos boîtes aux lettres en permanence. Vous pouvez agir aussi. Conservez pendant quelques jours tous les prospectus publicitaires que vous recevez. En très peu de temps, vous en aurez accumulé un bon kilo (vous pouvez aussi en récupérer à droite à gauche). Puis, avec votre tas, vous vous rendez chez l’une des agences dont vous avez eu la pub. Vous entrez dans la boutique et déversez bien partout sur leur bureau votre monceau de dépliants avec le leur sur le dessus. « Voilà, vous prenez ma boîte pour une poubelle, alors je fais un retour à l’envoyeur, bonne journée ». Là aussi, le regard des vendeurs (de murs et cages à lapin) vaut son pesant de cacahouètes.

.

=x_x=

.

- « Bijour midame, ji vous propose oune siperbe offre di li tiliphone pourtableu à pas cher »

 

- « Bonjour, vous m’appelez d’où ? »

 

- « Di Casablanca midame »

 

- « Oh ! Si c’est pas malheureux d’exploiter ainsi de pauvres travailleurs honnêtes en les exploitant 10 heures par jour pour un salaire de misère. C’est honteux de vous traîter comme ça, vous devriez vous révolter, il faut réclamer le même salaire que ceux qui font ça en France, et bla-bla-bla…. (tenir comme ça 5 bonnes minutes en monologue). Bon, monsieur, je ne vous dérange pas davantage, vous devez être débordé, mettez-vous en grève pour réclamer vos droits et bonne journée à vous ».

.

.

=x_x=

.

 

 

Quand un vendeur de surgelés vient vous pourrir la vie sur le pas de votre porte. Enfilez un vieux peignoir, avalez une gorgée d’alcool (pour avoir une haleine crédible) et gardez la bouteille en main en prenant un air totalement défoncé. Ensuite vous n’avez plus qu’à lui expliquer que vous « mangez liquide » et que ses saloperies de trucs congelés ne vous intéressent pas. De toute façon, vous avez vendu votre frigo pour payer vos bières.

.

=x_x=

.

- « Bonjour Madame, nous vous proposons des tapis d’Orient à prix d’usine »

 

- « Bonjour, comment avez-vous eu mon numéro de téléphone ?

 

- « Dans l’annuaire, vous avez été tirée au sort »

 

- « Ah bon ? Et vous n’avez pas vu que j’étais sur liste orange ? Cela signifie que je refuse toutes les propositions commerciales par téléphone. Passez-moi votre responsable, je veux toutes les coordonnées de votre entreprise, car je compte bien porter plainte pour non-respect de la législation »

 

- « Euh… très bien madame, dans ce cas je ne vais pas vous importuner plus longtemps, bonne journée et excusez-nous ».

.

.

=x_x=

.

 

 

Si avec ça ils continuent à vous pourrir la vie, il reste quelques parades :

 

- faire semblant de s’engueuler avec son conjoint (ça ils détestent, ça les met mal à l’aise)

 

- se faire passer pour un pervers et raconter quelques obscénités (pas évident et pas trop conseillé)

 

- leur dire qu’on doit aller éteindre le gaz, qu’on en a pour un instant, mais ne pas revenir (ça leur coûte bien cher et les opérateurs n’ont pas que vous à contacter)

 

- faire comme s’ils venaient de vous réveiller et bailler tous les deux mots pour finir par ronfler au bout de 20 secondes

 

- leur parler en anglais ou toute autre langue étrangère, ils sont déboussolés et lâchent l’affaire très vite.

.

.

=x_x=

.

 

 

Enfin, le plus simple étant d’avoir un peu de compassion pour ces pauvres gens qui font vraiment un boulot de merde et de leur dire poliment que cela ne vous intéresse pas, que vous leur souhaitez une bonne journée et beaucoup de courage. Ils devraient vous en être reconnaissants.

.

.

 

Sister « please hold the line »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

AnT 26/09/2006 13:42

J'adore !!!

Sister of Night 27/09/2006 01:01

J'en perds... mes mots,
Je per... sévère dans la démarche,
Je re... père l'âme au fond des maux,
Je transper... ce les tréfonds de l'être,
Je revendique mon per... oxyde neuronal,
Je per... çois la lueur du lointain,
J'attends surtout la reconnaissance de mes pairs...
Sister "per... méable aux compliments"

schoumi 25/09/2006 23:07

bon !! j'ai tout bien noté !!! j'vais tenter de me rappeller de tout ça au moment propice !!!!

Sister of Night 26/09/2006 00:29

Il ne faut pas se démonter, laisser faire l'imagination et se mettre dans la peau d'un jeune comédien qui passe une audition où il doit improviser.
Sister "ça vient tout seul, j'ai ça dans l'sang"

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs