Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2006 4 21 /09 /septembre /2006 23:49
.
Le drame est tout frais, je me dois de vous en faire part (pas de mariage).
Ce matin, alors que je mettais à profit une partie de mon temps de trajet pour accentuer mon regard (enjôleur) d’un trait de crayon discret, quelle ne fut pas ma stupeur de constater dans mon petit miroir de poche, qu’un cheveu brun* s’était installé sur un côté de ma tête.
.
Vous avez un secret à me confier ? Glissez-le au creux de mon oreille attentive.
.
Rendez-vous compte ? Dans ma superbe crinière blonde, j’ai déniché un squatteur carrément brun ! Oh l’outrage ! Oh le mécréant ! Comment est-ce possible ? J’en appelle à la science et à Jean-Louis David, comment ce fesse, euh, ce fait-ce ? D’où sort-il ? Pourquoi moi ? Y’en a-t-il d'autres ?
.
Vous pouvez aisément imaginer mon trouble et les questions qui fusaient de toutes parts, créant l’embrouillamini dans ma p’tite tête blonde (enfin plus totalement).
.
Immédiatement, j’ai sorti mon Opinel et tranché le poil sacrilège. D’un coup, j’ai bien vu dans le regard des voyageurs stupéfaits qu’ils partageaient mon indignation. À moins que ce ne soit la vue d’une blondinette sortant tout de go, une lame de son sac pour l’approcher de son crâne… nobody knows…
.
Tiens, toi aussi, ami lecteur, je te sens perplexe. Pourtant, il faut bien comprendre que je ne pouvais décemment laisser cette excentricité capillaire me défigurer de la sorte.
.
Ah ! C’est pour la lame aiguisée que tu t’inquiètes ? Pas de panique, j’applique juste un principe paternel simple : « avoir toujours sur soi, sa bite et son couteau ». Bon, pour la bistouquette, je sais qu’il me sera possible d’emprunter celle d’un mâle qui passe. Par contre, allez tenter de demander un canif (même Suisse) à un inconnu, vous vous heurterez à une fin de non-recevoir. Déjà parce que c’est très personnel (ça ne se prête pas, contrairement aux bijoux de famille), et aussi parce que les gens sont très peu équipés (en schlass, pas en « service trois pièces », faut suivre un peu !).
.
Non, croyez-moi, c’était la solution la plus raisonnable. Je n’allais pas me mettre à faire une teinture blonde pour camoufler un poil récalcitrant. Il eût été possible de peroxyder le malappris, mais cela allait à l’encontre de mon principe du « tout naturel, tout d’origine » que je prône et défends au péril de ma vie, comme vous le constatez en ces lignes.
.
Il faut bien avouer que mon anti racisme trouve ici ses limites. Le noir n’a pas sa place dans ma chevelure, je ne peux le tolérer et c’est pourquoi j’ai dû procéder à la peine capitale (exécutable sur le champ) de peur qu’il se reproduise et ne finisse par coloniser ma touffe du haut.
Oui, j’ai été encore plus radicale que Le Pen et plus rapide que Sarkozy, mais il ne pouvait en être autrement.
.
Je ne suis pas de celles qui passent chez le coloriste comme on va chez le boulanger et ne suis pas psychologiquement préparée à quitter ma « blonde attitude ».
.
Je sais, c’est cruel, mais il faut faire des choix dans la vie, alors j’ai tranché dans le vif.
.
Sister « bien dégagée derrière les oreilles »
.
* Oui, j’ai bien dit brun, car je suis beaucoup trop jeune pour avoir à me soucier de l’arrivée (quasi inévitable dans le futur) de cheveux blancs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marsel_X 23/09/2006 22:48

La quetion est de savoir de quelle couleur est la touffe au niveau du bulbe, car avec l'age le haut finit par prendre la couleur du bas, ou des bas s'ils sont assortis. Quant aux histoires de bitouquettes et de bistouris, fusent-ils du meileur cru bien de chez nous et repliables, cela me fait frissoner. Feue l'organe de John Bobitt doit se retourner dans son bocal de formol dans quelque institut médico-légal. Sinon, plutôt que l'opinel, je préconise l'arrachage publique: effet garanti. Je le pratique avec les poils de nez, les regards horrifiés des congénères m'emplisent d'une indicible joie. Suffit de tenir fermement le poil, puis en même temps qu'on projette la tête en arrière, de tirer violemment dans la direction opposée. Ce qu'on fait du poil si ca marche, et ca vaut mieux sinon c'est indéscriptiblement douleureux, est une affaire de goût.
Marsel, biodynamique jusqu'au bout.

Sister of Night 24/09/2006 18:40

Quelle superbe leçon d'arrachage de poil de nez. En fait, c'est presque la même technique que pour les mauvaises herbes de mon balcon.
Petite blague à deux balles pour rester dans le ton :
"Quel est le nerf le plus long du corp humain ?"
"C'est le nerf optique, car tire-toi un poil du cul et tu vas pleurer !"
Sister "finesse et bon goût"

schoumi 23/09/2006 17:17

incredible !!! serait-ce un de ces effets néfastes et ravageurs dû à une utilisation prolongée du portabeul ???
schoumi "avec sa bite et son couteau (de Rahan le fils des âges farouches), toujours prêt comme les scouts !!!"

Sister of Night 24/09/2006 18:37

Oh my god! (non ceci n'est pas un appel à me rendre mon sex toy)
Il est vrai que je devrais mener une enquête approfondie (toujours pas de rapport avec la phrase précédente) pour connaître l'impact des ondes du mobile phone sur mes neurones.
Sister "jeannette moi, jamais !"

Jean Christophe Bataille 23/09/2006 09:38

Bonjour Sister. Tu es donc blooooonde ! Bises.

Sister of Night 24/09/2006 18:34

Bonjour Jean-Christophe, quel sens de l'observation ! Je suis bluffée. On sent la patte experte du diagnostiqueur pro. 
Je vous bouscule un peu, mais ce n'est nullement une volonté de me moquer, juste une pointe de sarcasme. Je sais que vous plaisantez, j'en fait de même.
Sister "comme les blé"

Joline 22/09/2006 23:37

Salut  Sister :moi aussi j'avais un Opinel dans mon sac depuis des années , il passait sans problème la douane des aéroports en tous genres ,  jusqu'à cet été , vigilance renforcée , je ne sais ,?  toujours est il qu'il est resté à Roissy .. maintenant j'ai un cutter ..

Sister of Night 24/09/2006 18:31

Pff, m'en parlez pas ma bonne dame. Ils m'ont pris ma pince à épiler (=> arme de destruction massive comme chacun sait) alors qu'ils ont laissé mon miroir (souvenir Guinness) de 30 cm qui était dans mon bagage à main. Cherchez l'erreur...
Sister "où vont ces milliers d'articles interdits ?"

lithium75 22/09/2006 18:26

Oulalalaal pov petit cheveux qui s'est perdu sur cette jolie crinière...
J'apprécie beaucoup ton coup de crayon...
Je repasserai....
++

Sister of Night 24/09/2006 18:28

Merci cher Lithium, tu es le bienvenu sur mes pages et au fond de mes délires à tendance débile dont je revendique la maternité neuronale.
Sister "le coeur léger"

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs