Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 00:41

Oui, aujourd'hui, je peux le dire, le doute m'habite.

Prise entre deux feux, ne sachant à quel saint me vouer, étant tiraillée de toutes parts, il me fallait obtenir de l'aide.

Nan, parce que là, je me dis, c'est plus possible, j'suis plutôt une chic fille, pas garce pour deux sous et pourtant, j'ai l'impression de ne pas avoir eu ma part du gâteau quand ils ont fait la distribution des portions de bonheur.

Que faire ? Que penser ? Qui voir ? => ou aussi :  Qui suis-je ? Où vais-je ? Dans quel BEKVÄM* ?

Une réponse s'impose à moi, aller taper la discut' de tout ça à une vieille connaissance, j'ai nommé : Sainte Rita.

Bon fastoche, rituel classique, je lui glisse 2 € dans la fente, allume la loupiotte (aux vertus magiques présumées, même s'ils ne le mentionnent nullement sur le packaging, histoire d'éviter tout procès éventuel pour non-réalisation du contrat) et je commence à énumérer mentalement les tracas, les bugs, les misères diverses et variées de ma petite life insignifiante. Punaise ! D'un coup un type couine un truc que je ne comprends pas, mais ça semble faire bouger les gens. Je m'approche, croyant à un nouveau messie en formation (bah oui en plus il est black, peut-être un Obama bis ?). Nan, faut juste déguerpir de là, v'l'a t'y pas qu'ils ferment entre 13 et 16h maintenant ? Pff, s'il faut planifier ses crises de foi maintenant, non mais j'vous jure... Du coup, j'espère qu'elle a bien capté mes transmissions de pensées post passage de  la grande porte à doubles battants (c'est wi-fi les saintes ?) parce que l'autre type n'avait pas une once de compassion pour nos âmes en perdition. "Tout le monde dehors !" a-t-il décrété, ça rigole pas. Et sinon, c'est coup de pied au cul(te) ?

Je signale au passage que le curé de Saint Augustin sentait franchement la cocotte... et ça, bah ça choque un peu... surtout pour moi qui ne suis déjà pas en odeur de sainteté. Limite ça frôlait la concurrence déloyale, tentative de séduction des pécheresses par des moyens peu catholiques, vous en conviendrez comme moi (oui merci, j'aime bien avoir le soutien de mon public).


Sinon, ce n'est pas que je n'ai pas confiance dans ces trucs là, y'a peut-être même un effet placebo, je n’en sais rien, moi je suis assez open, tant que ça ne nécessite pas de vider un poulet de ses entrailles ou d'envoyer des "martyrs human bombs", je tolère bien.


N'empêche, histoire de mettre toutes les chances de mon côté et de parvenir à pécho une part du bonheur qui me revient (si, si, puisqu'on a droit à notre quart d'heure de célébrité, je peux bien prétendre réclamer un bout de vie heureuse), j'ai collé la même somme dans les mains d'une autre forme de hasard : la Française des Jeux.


On verra donc facilement qui - à mise égale - remportera le super match de l'été :

Sainte Rita Vs Euromillions !

Le choc des titans ! Super Foi (garanti depuis plus de 2000 ans) contre Méga Capital (le pactole à 74 millions) !!!

 


Perso, je pense plutôt devoir rester sur cette petite maxime qui me sied à merveille : "une main devant, une main derrière et en avant la galère" (oui, j'ai des envolées lyriques parfois). Et je persiste en foulant au pied une expression qui s'est toujours avérée être une vaste escroquerie : Oui ! On peut être malheureux aux jeux ET en amour ! Carrément ! Le cumul des mandats est tout à fait possible en la matière, j'en suis la preuve vivante (et j'en connais plein d'autres).


Reste une interrogation (attention, je ramasse les copies) : si l'argent ne fait pas le bonheur et que la foi ne sauve pas mon âme, que vais-je devenir ?

Bah, rien de plus qu'actuellement, puisque ça fait déjà un bail que c'est comme ça, donc rien de nouveau sous le soleil. Tant pis, faut faire avec, ou plutôt sans, justement.


Dernière chose : sans bonheur, point de salut.

 


Sister "tranche de foi / vie"

 


P.S. : si vous cherchez l'épisode - 1 - c'est dans les entrailles de ce blog, mais je vous laisser fouiner, là j'ai une coup de flemme en plus de celui de blues.

 


* état j'ère = en suédois dans le texte.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

mario65 08/09/2009 18:34

Désolé Sister mais je suis totalement inculte , les quarks je les est découvert quand j'était ado ici , http://www.dailymotion.com/video/x18yfx_telechat-episode-complet_events , en fait pour moi les gluons c'est un dérivé des quarks en fait le constituant ultime de la matière , par contre toi tu doi être calée sur le sujet si tu te cogne des bouquins sur le sujet sans y être obligée , mais en même temps ça me turlupine un peu ton histoire , parce que lire des bouquins de vulgarisation scientifique et avoir un penchant pour les bondieuseries à deux balles , c'est tout de même assez contradictoire ,non ? à bon !!! Allez à plouche je vais prendre un doliprane  Ps : arr^te de mettre les doigts n'importe où

mario65 24/08/2009 08:51

Pffeu , en plus sainte Rita elle à même pas existé ,c'est un invention de Hollywood, de plus ça n'a pas marché ton truc de mettre des ronds dans la fente , je dirais même que le bon Dieu t'as punis puisque ,t'as passé huit jours de vacances  en Bretagne si c'est pas une punition ça !!!  Autrement bonne reprise et change de lectures , lis je sias pas moi ? st Jean de la croix ou ste Thèrèse d'Avila où bien Platon mais pas des trucs aussi abcons que la vie secrète des quarks . A plus et ne lache rien

Sister of Night 06/09/2009 23:24



Cher Mario, il faut savoir que je suis une grande maso devant l'Eternel et que la Bretagne est une douce violence que j'aime à m'attribuer dès que l'occasion se
présente.
Pour les lectures, j'ai déjà testé des ouvrages du style dont tu parles, cela me convient d'avantage que la vie de tel ou tel débile de TV-réalité ou la bio d'un politicien quelconque.
La vie secrète des quarks ? Tu aurais ça en stock ? Tu m'intéresses !!! :)



Un passage 22/08/2009 19:02

Deux attitudes face à l'insignifiance d'une existence (comme dirait Oscar: - Wilde mais pas Danny...enfin bon...vous me suivez où je dois vous persuader... - beaucoup existent mais bien peu vivent). En somme, il y a, il est vrai, la bonne vieille attitude qui consiste à ce dire qu'il y a toujours quelqu'un plus mal que soi jusqu'au jour où il n'y aura plus personne. Et puis, j'ai toujours eu du mal à me servir (bien que cela soit innocemment, j'en conviens) du malheur (sans Gustave) des autres pour trouver du bonheur en ma vie. Ensuite, il y a la seconde attitude qui consiste à se dire que l'on a rien à perdre (et d'ailleurs, j'ai déjà fait ce commentaire ici un jour) et se lancer en ce qui nous tient à coeur, qu'importe les conséquences pour nous...  Enfin, il y a les gens heureux...  Nous n'avons pas tous la même chance en la vie, certains auront tout assez facilement, d'autres presque rien alors qu'ils font des efforts insensés et qu'ils ont plus de capacités, c'est ainsi...  L'important restant d'assumer tous ses choix et de ne pas hésiter à prendre tous les risques pour embrasser un jour une existence qui bat au rythme de la vie...  Dum spiro, spero...

TT02 22/08/2009 02:32

Ya une autre option, avoir le prénom d'une grande sainte. (non en fait ça sert à rien non plus)

You des Alpages 21/08/2009 22:54

Le sacrifice de gallinacé marche ! Ne pas médire trop vite des cultes sataniques, leurs pratiques peuvent apporter des bonheurs insoupçonnés.Mais attention, le rituel de l'étripage de poulet n'est efficace que si on le cuit après coup.Sinon c'est fade et beaucoup moins bon.

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs