Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2006 3 05 /07 /juillet /2006 23:30
 
Ma nature épicurienne me porte traditionnellement vers notre incomparable gastronomie française, dont je sais apprécier les saveurs subtiles en vrai gourmet que je suis (pff, il n'y a même pas de féminin pour ce mot admirable car "gourmette", ça n'a plus rien à voir avec notre propos).
Pas la peine de la ramener sur la qualité de la cuisine italienne ou autre, je n'en démords pas, notre richesse culinaire est inégalée, c'est mon côté chauvin, je l'assume parfaitement.
Toutefois, il m'arrive de tenter des expériences inédites. Comme diraient certains, je me risque sur le bizarre... Même pas peur !
Ce fut le cas l'autre jour où j'ai testé un truc étrange : le steak de soja.

Ca a vraiment l'allure d'un truc prédigéré, voir même déjà pré-vomi... Bon appétit !

Juste un point sur l'appellation de cette préparation, totalement erronée, car, ce n'est pas parce qu'il a une forme ronde et est destiné à être poêlé, qu'il faut le confondre avec une belle bavette. Pff, n'importe quoi ces pseudo créatifs. Ils auraient pu se racler un peu la soupière pour dégotter un truc plus costaud, genre : « le protinasoja » ou encore « le sojapoilé », mais ils manquent cruellement d'imagination et d'audace. S'ils ont besoin d'un coup de pouce, qu'ils me contactent, mes tarifs sont carrément prohibitifs et proprement exorbitants, mais le jeu en vaut la chandelle quand il y a le succès à la clé.
Voici la bête dans sa phase "prêt à déguster", un bien grand mot en effet...
Je passe rapidement sur la composition (jus et protéines de soja), car on peut dire que, comme le tofu industriel, il s'agit d'une base neutre. Elle a donc le goût de la sauce qu'on lui adjoint. Pour mon test, j'ai choisi le plus basique, celui aux fines herbes.
Bon, déjà au déballage, la couleur et la texture m'ont plutôt fait penser aux « bouchées mijotées » de mon matou. L'aspect général rappelle un truc reconstitué, un amalgame pas très catholique.
Passons au goût maintenant. Sur la photo, vous pouvez constater qu'ils fournissent un petit sachet de sauce (un ersatz de béarnaise). La texture en bouche n'est pas agréable. Les tout petits morceaux hachés de cet agrégat sont durs, même carrément raides et caoutchouteux.
La saveur est correcte, sans plus. C'est mangeable, d'accord, mais l'intérêt gustatif n'est pas significatif. Honnêtement, pour un adepte du végétarisme, végétalisme ou autre, je comprends qu'il vaut mieux avaler ça que de générer des carences alimentaires. Pour les autres, on peut vivre sans tenter l'expérience.
De la même façon, quand on n'a pas autre chose ou qu'on suit un régime médical particulier, cela ne file pas la gerbe non plus et c'est mieux que rien.
Enfin, y'a pas à tortiller, ce pseudo steak ne rivalisera jamais avec mon onglet de Charolais, bien saisi sur le grill et juste relevé d'une pointe de poivre Sarawack et de quelques grains de fleur de sel de Guérande. Hum, j'en salive rien que d'y penser. C'est ça que j'aurais dû vous mettre en photo. Enfin, non, je vous laisse rêver à la saveur, à la finesse de la viande, à sa tendreté (oui, oui, je ne fais pas de câlin à mon beefsteak alors c'est le terme approprié). Bref, imaginez-le dans votre assiette et vous, prêt à le déguster... Arg, maintenant vous avez faim, c'est malin, va falloir courir chez votre boucher préféré pour satisfaire cette envie de gourmandise.
Sister "et une belle entrecôte, ça vous tente ?"
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marsel_X 08/07/2006 00:12

J'ai eu un client alors que j'étais dans la bio (àa date...) qui avait un fourgon Transit avec UFO sur le côté en grosses lettres, c'était parce que les martiens lui avaient dit que sa mission c'était de sauver le monde, et pour savucer le monde, une seule solution, le bio...
Entre les mecs qui ache,taient les rebits de traiges a Merca Sevila qu'on leur donnait du fric pour les emporter et qui impimaient ensuite des étiquettes "certifiée par par biopouetpoeu bio ceci ou bio celà pur et dur" et que tu leurs disais mais comment je sais que c'est bio ils te disaient 1) c'est marqué sur l'étiquette 2) t'as déjà vu des oranges aussi moches comment veux tu que ce soit pas bio" que c'était 99,ç% bénéf, et les ceusses qui faisaient du bio puis a 5 jours de la récolye y avait des attaques d'insectes (allemands?) ou de mildiou pas bio et que s'ils voulaient pas tout perdre fallait sortir la nuit avec la sulphateuse et éradiquer tout ça, mais gaffe, si c'est du chou-fleur mettre du produit poyr agrumes mais à 100 fois la doe toxique admissible pour que ça marche rapport à ce que les analyses de résidus de produits chimiques de sunthèses ça se fait sur les produits de traitement utilsé sur le chou-fleur, pas les produits pour agrumes, ben les bio ils peuveznt se toucher avant que je dévourse du flouze cinq-dix fois le prix du convetionnel pour un truc pas forcément clair... Bref, le thon c'est le steack de la mer, les thons macrobio c'est le steack des escrocs, vive la saucisse et la bonne chair et tant que le mickey beatnik moyen n'aura pas compris que l'agriculyture bio c'est une obligation de moyens , pas de résultat ne serait-ce que rapport à la rémananence des produits chimqiues de synthèse, la volatilité des traitements et la promimité des cultures conventionelles et bio, ben c'est du pipi dans un violoncelle et de la la névrose et vive la bonne viane et Rudolph Steiner continuera touours a me faire rire, et si demeter veut me coller un procès ils peuvent, j'ai e quoi les calmer dans mes archives , yo.

Sister of Night 08/07/2006 00:23

Excuser Monsieur Marsel X, il souffre d'une légère incontinence littéraire. Ce n'est pas grave, son clavier est aussi sous traitement. Nous maîtrisons la situation.
Sister "faut prendre vos petites boules roses Monsieur..."

jm 07/07/2006 23:14

Miam un bon cadavre de faux-filet à point avec de la moutarde à l'ancienne !

Sister of Night 08/07/2006 00:36

Attention ! Idées recettes pour les jours à venir : blanquette de veau, brochettes d'agneau et poivrons marinés, osso bucco, boeuf en daube, tournedos de boeuf, escaloppes de veau milanaises, grillade de porc aux herbes, saucisse Montbéliard, lapin chasseur, etc.
Sister "ce soir c'était chipolatas et salade verte"

joline 07/07/2006 16:49

TU VIS DANGEREUSEMENT !! tu es tombée sur un des trucs les plus infect de la planète "vèggg" , je suis vegétarienne depuis 19 ans (je vais très bien merci!) mais je n'ai jamais pu avaler tous ces trucs au soja , estime toi heureuse de ne avoir eu des boutons plein la tronchette , bavette? ...allez ,retourne à ta dégustation de cadavre (ça c'est...vache!!) j'aime beaucoup ton blog quand même !!!!

Sister of Night 08/07/2006 00:32

Ouf ! Ca me rassure de voir que vous n'êtes pas obligés d'avaler ces trucs pour survivre. J'adore cuisiner les légumes donc ce n'est jamais un problème pour moi, mais tout de même, ce bidule m'inquiétait quelque peu.
Je me demande bien comment on peut tenir 19 ans sans craquer devant un gigot d'agneau rôti...
Sister "dubitative"

schoumi 06/07/2006 20:37

c'est quoi ce truc ??? NAN mais je rêve !!!  le charolais, il n'y a que ça de vrai !!!

jm 06/07/2006 13:03

dans le même genre je recommande le steak de jambon disponible au rayon frais de Géant Casino... c'est comestible.

Sister of Night 08/07/2006 00:26

Beurk ! C'est une autre catégorie de bidule infâme reconstitué.
D'abord, le terme "jambon" est un contrôlé, il s'agit de la cuisse du porc et uniquement ça. L'épaule doit être mentionnée comme telle car le morceau est moins noble.
Sister "mode JP Coffe on"

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs