Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 18:21

 

Nous y sommes, les chiffres sont formels, c’est entre le 15 juillet et le 15 août que les Français vont massivement se coller les orteils en éventail entre un verre de p’tit jaune et la tente du gros Dédé. D’autres se la pèteront jet-set prolo entre téquila et camping-car. Certains – plus branchés famille – opteront pour la sangria entre le barbecue de la tante Paulette.

 

Soyons précis, entre 1 et 99 % (à plus ou moins 1 %) vont quitter la tyrannie de leur chef pour celle de leurs gosses.

 

Hé oui, même si vous n’en n’êtes pas encore conscients, une autre forme de calvaire vous guette sournoisement, avec sa petite tête blonde et son air de chien battu.

 

Vous ne me croyez pas ? Alors un bref briefing s’impose. Prenez vos cahiers, on note.

 

Avant le départ : l’épreuve des valises.

« Non Choupinette, tu ne peux pas emmener tous tes nounours pour qu’ils voient la mer, on n’a pas un bungalow pour 12 personnes. Remets tes shorts dans le sac à la place de Barbie Pouf’ qui ne fera pas plouf ».

 

Lors du trajet : la règle du cumul des bouchons, ceux de l’A7 et les boules Quiès dans vos oreilles.

« C’est quand qu’on arrive ? Papa, c’est encore loin la mer ? Maman pipi ! Hiiiiiiii, y’a Thomas qui m’embête ! Et pis j’ai faim. Rhoooo Sandy elle a vomi sur le chat. On est bientôt arrivés ? ».

 

L’arrivée : la délivrance ? Non, le début d’un autre enfer.

« Roger, où sont les gosses ?

Bah j’sais pas, je déchargeais la bagnole, tu peux pas t’en occuper un peu, j’ai 800 km dans les pattes.

Merde ! Je ne les vois pas !

Bouge-toi le cul feignasse, fait le tour du camp.

Ouf, ils faisaient une bataille d’eau dans les sanitaires… ».

 

Le quotidien : Vous rêviez de grass’ mat’ et de siestes ? Oubliez !

« Maman, j’veux aller au Club Mickey !

Nan, mais on n’est pas les Rotchild.

M’en fiche d’eux, j’y vais avec mon copain Rodriguez ».

« Véro, t’as pensé à l’apéro ? Y’a plus de saucisson ? Il est où mon caleçon de bain ? Les gamins sont à la piscine ? J’enlève ta salade du frigo pour mettre mes bières. T’as pas mis mes tongs dans ton sac ? Qu’est-ce t’as fais d’mon briquet ? ».

« Roger, faut faire gaffe au budget, hier on en a eu pour 146 € pour 3 pizzas et 2 cocas et ¼ de rosé, maintenant faut aller à l’hyper chercher du taboulé en boîte pour réduire les frais ».

« Papa, le grand frère à Momo il a fait plein de trous d’aération dans ma tente avec sa cigarette, c’est rigolo hein ? ».

« Bon, on vérifie si on a tout pour la plage, inventaire général ! Glacière, parasol, crème solaire, goûter, bières, jus de fruit, nattes, serviettes, maillots, lunettes, bobs et casquettes, sandales et tongs, shorts, t-shirts, paréo, radio*, magazine, téléphone*, la pelle et le seau, jokari*, pétanque en plastique, pare-vent de plage… C’est bon ! On arrête là, le coffre est plein ».

 

Le retour : parce que toutes les (pseudos) bonnes choses ont une fin.

« Allo Monsieur Roger ? C’est votre conseiller financier, vous avez dépassé votre découvert autorisé de 3256 €, vous pensez avoir une rentrée d’argent très prochainement ? ».

« Hum, Véro, c’était mon boss, on va devoir écourter les vacances d’une semaine, tu sais une commande urgente vient d’arriver, ils ont besoin de moi, tu sais comme je suis un maillon fort de la boîte… ».

 

La suite : et dans un an ils reviendront, j’entends le loup et le renard chanter…

 

Sister « sur la plage abandonnée… coquillages et crustacés… »

 


 

*pour mieux pourrir la vie des voisins de plage.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jc 22/07/2008 07:41

rhhhha du vrai lol de la vacances direct in the camping de l'espiguette  envoyer le gosse par DHKL et voyager peinard...sans déconner en plus c'est conommique

Sister of Night 24/07/2008 01:52



Mes parents avaient la bonne idée de nous envoyer (avec mes frères) dans des colos séparées, ainsi on apprenait la vie, les accents des provinciaux, les moyens de
faire le mur et d'autres activités passionnantes et impraticables ailleurs qu'en ce lieu formidable autant que sordide parfois que sont les colos de la classe très moyenne.



jluc le pechou 21/07/2008 15:11

salut, je viens de trouver ton adresse chez Jupi de la cachina et farnchement ton dernier billet, j'adore !Histoire vécue mais ouf j'en suis sorti, je ne pars plus en vacances car j'ai enfin réalisé que j'y étais toutes l'année ici à la sortie de Marseille.Ouais bon je pars en Guyane 2 fois l'an ( et l'hiver ) mais c'est pour voir mes petites filles et leurs parents!Mais dans ton article il peut manquer, l'orage, ( vécu à La Baule,) le coup de vent qui fout tout par terre la nuit ( Yougoslavie) et la mer qui monte et inonde le camp ( Ste Marie de la mer) ahhhh les belles vacances de quand j'étais plus jeune !je reviendrais , je mets ton adresse dans mes favoris.a+

Sister of Night 24/07/2008 01:49



Merci Jean-Luc pour le compliment, j'aime me faire passer la brosse à reluire, ça fait un bien fou ! Ravie que tu sois de retour par ici et vive Jupi pour son lien
magique vers chez moi !

Tu as raison, les soirs d'orage c'est affreux, j'ai vécu ça en Bretagne, après le séjour est un enfer, quand toutes les fringues et les pompes sont trempées, que la tente n'a plus forme humaine
(sic !) et que tout n'est qu'un tas de bidules ruisselant de flotte.

Yeepee ! Un favori de plus. J'adoooooore ! Un fan de plus au compteur.



Irène 21/07/2008 13:05

c'est du vécu ça...Heureuse de te retrouver, également.

Sister of Night 24/07/2008 01:45



Bonjour Irène, tu es la bienvenue, comme tous les passagers volontaires de mes pages, en espérant les faire voyager dans l'esprit, c'est moins polluant que
l'avion.



jupiter 21/07/2008 12:00

Tu as oublié les jours d'orages, mais déjà ce que tu décris m'ôte toute envie de partirje préfère croupir chez moi et supporter ce spectacle de merde tous les matinsMais je compatis avvec tous ceux qui vivent ce simili cauchemar toutes les années

Sister of Night 24/07/2008 01:44



Oh Jupi, quand on voit que tu vis déjà au paradis, on se demande ce que tu pourrais chercher de plus ailleurs ? Bon, t'as de la place du 18 au 29 août ? J'amène ma
tente, je saurai rester discrête.

C'est trop beau chez toi, ça fait tellement rêver.



Le Parcheminé 21/07/2008 09:32

C'est du vécu ou je ne m'y connais pas !.... Toi, je dirais que tu gardes un mauvais souvenir de ce genre de vacances ?!?!Parcheu. Heureux d'être dans une minorité de 1% !

Sister of Night 24/07/2008 01:41


En fait, tout cela n'est que le fruit non pas de mon imagination, mais d'une longue observation de la race humaine, la retranscription de récit de proches ou
d'amis.

Bravo pour ce merveilleux score de 1 % ! Bel exploit, on salue l'artiste !


A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs