Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 00:48

 

L’autre jour, une idée farfelue m’est venue en tête, me racheter des bas qui tiennent tout seuls. Théoriquement, ils permettent de se passer du terrifiant porte-jarretelle qui reste autant un objet de fantasme pour les mecs, qu’un objet de torture pour nous. Inconfortable, peu pratique, cher et fragile, mais tellement sexy, ils doivent être réservés à la parade amoureuse, histoire de faire rouler des yeux fous au mâle convoité.

 

Heureusement, depuis plus de 20 ans, un inventeur de génie a trouvé l’astucieuse méthode pour que ces accessoires, ô combien plus classieux que le collant, puissent s’agripper dignement à nos gambettes.


 

 


 

Ainsi, j’ai fait l’acquisition d’une fine résille strech qui avait l’immense avantage de ne pas transformer mes guiboles en saucisson de Lyon, c’est mieux pour conserver une touche de glamour. Manque de chance, la jolie bande de dentelle qui devait assurer le maintien, s’avère être totalement inefficace, il doit y avoir un vice de fabrication, dommage, j’aurais mieux fait de conserver la boîte pour faire un échange standard, tant pis pour moi.

 

C’est un peu le problème qui m’avait fait m’écarter de l’utilisation de ce produit depuis pas mal d’années, la tenue n’est pas toujours très fiable et me rappelle un souvenir que je m’en vais vous conter brièvement.

 

Un matin, j’étais encore à la bourre et je vois mon train arriver au loin, il me fallait donc me transformer en Florence Griffith-Joyner pour vaincre ce combat contre la machine. Je me lance alors dans cette course inévitable. À l’époque, je longeais la voie ferrée et arrivais à la gare par le bout du quai, face au conducteur. En général, ce dernier me voyait cavaler et attendait les quelques secondes salvatrices qui me permettaient d’attraper son convoi au vol.

 

Or, ce jour-là, je portais une ‘tite jupette qui va bien et des Dim’Up (pour ne pas les citer). Mes 4 heures de sport hebdomadaire me donnaient une allure athlétique et j’arrivais souvent à mes fins. J’essayais pourtant de garder un port altier tout en allongeant ma foulée.

Soudain, arrivant à quelques mètres de la cabine du machiniste, mon bas de la jambe droite a dévissé subitement de ma « paroi jambesque » pour échouer comme une méduse sur ma cheville. Damned !

No panic, je stoppe mon élan et remonte jusqu’en haut mon bas fugueur face au type qui n’en croyait pas ses yeux et n’en a pas perdu une miette. Je l’ai gratifié d’un clin d’œil et d’un sourire, puis suis montée dans le wagon avec ma dignité intacte et la satisfaction de la mission accomplie. J’allais être à l’heure, yessss !

 

Sister « de bas en haut »   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mortecouille 05/04/2008 15:59

(rire sadique) pour la peine tu as été tagguée

Sister of Night 07/04/2008 22:24


Pff, même pas peur ! Tu paieras pour cet affront.


jc 03/04/2008 11:13

c'est la que je regrette avec une grande amertume de n'avoir pas passé le concours de la ratp et de conduire le train ce jour la .............mouarrffffffjc voyeuer un jour voyeur toujours

Sister of Night 07/04/2008 22:26


Ah, il est vrai qu'il a dû en parler à ses collègues une fois rentré au dépôt. Il faut bien quelques petites compensations de temps en temps, le métier n'est pas
toujours fun.


Le Parcheminé 02/04/2008 11:07

C'était donc toi ce jour là !Mode Gotlib ON :Rhâââaaaaaa ! Lovely !Mode Gotlib OFF.Mode Caliméro ON :C'est pô juste ! J'étais en train de me dire que nous les hommes, nous ne pourrons jamais faire de billet de la sorte..... Enfin bon, pas pareil quoi ! La descente du boxer, c'est tout de suite moins classe !Mode Caliméro OFF.Mode Parcheu ON :Serait ce le délire de l'artiste, ou bien le fantasme de la femme ?Mode Parcheu OFF.

Sister of Night 07/04/2008 22:52


Mode Austin Powers ON :
"Groovy baby ! It's good to be me !"
Mode Austin Powers OFF.


Mortecouille 02/04/2008 10:25

Comme j'aurai aime etre conducteur de train finalement, j'ai loupe ma vocation :'(

Sister of Night 07/04/2008 22:54


Ouaip, mais il doit plus souvent tombé sur des désespérés que sur des nanas pas farouches.


A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs