Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 01:38

 

Vous l’avez tous remarqué, la Chine est devenue le fournisseur officiel de la planète, que ce soit pour la bouffe, les fringues et tout le reste. Observez autour de vous, vous avez la certitude de trouver du « Made in China » partout. J’ai appris hier que ce pays est le premier producteur de champignon de Paris ! Ne soyons pas sectaires, le savon de Marseille aussi voit ses ingrédients provenir du bout du monde. Les exemples ne manquent pas et pour les biens de consommation, c’est encore pire.

 

L’autre jour, voulant utiliser ma visseuse sans fil, j’ai constaté que les batteries étaient totalement vides. En fait, elles ne tiennent plus la charge. Voulant en racheter, j’ai me suis rendue compte que l’outil entier avec sa garantie coûtait quasiment le même prix que des batteries neuves. Aberrant.

 

Dans le même esprit, lorsque j’amène ma couette au pressing, on me demande 15 € pour la passer quelques minutes dans l’énorme tambour alors qu’à l’hypermarché du coin, j’ai vu une couette de marque à seulement 25 €. Ça laisse songeur.

 

Pareil pour les pièces détachées, un plateau tournant pour micro-onde, c’est 40 € et 3 semaines de délai pour le recevoir alors que le four neuf est accessible de suite à moins de 50 €.

 

Avant on faisait réparer le matériel, maintenant on le change systématiquement, puisque c’est à peine plus cher et que le résultat est immédiat.

Je ne veux pas dire qu’on doit opter pour la décroissance, mais je m’interroge sur la pertinence de cette surconsommation. Nous ne savons pas valoriser nos déchets (ou si peu) et cela nécessite toujours plus de matière première et d’énergie.

 

Pour information, il faut savoir que 25 % des produits alimentaires finissent à la poubelle sans même avoir atteint nos frigos !

 

En triant dans mes placards, je me suis rendu compte que j’avais des tee-shirts de plus de 20 ans, des basiques indémodables, toujours en bon état. Alors que d’autres acquis récemment n’ont plus aucune allure, se sont décolorés ou déformés et vont finir à la benne.

 

Il faut croire qu’on nous oblige à adhérer à cette génération Kleenex et je me demande si les gens s’y retrouvent vraiment.

 

Désormais, on fabrique pour jeter et je trouve ça dommage, il faut consommer en continu, sans retenue, sans logique. Une course sans fin… on produit pour que ça se vende et on achète pour avoir l’impression d’exister dans la grande course du toujours plus. Pathétique.

 


Sister « je (dé)pense, donc je suis ».

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

wilmo 16/09/2010 12:02



tputes mes fringues et chaussures sont des occases, achetées sur les brocantes



Sister of Night 22/11/2010 01:33



Y'a toujours des affaires à faire, ici ou ailleurs, partout, faut fouiner et être malin. La surconsommation à tout crin, c'est ridicule.



Shadok 13/09/2010 01:21



Mon truc ? En bon Shadok, je jette avant d'acheter...


Et en plus, j'ai aussi gagné une fortune en ne jouant pas 1-2-3-4-5-6+7 (qui n'est jamais sorti malgré les multiples tirages) à l'ancien Loto. D'ailleurs, je continue avec acharnement
avec le nouveau en ne jouant pas 1-2-3-4-5+6 et je continue toujours à gagner !


Incroyable, non ?



Sister of Night 22/11/2010 01:35



Moi aussi je gagne toutes les semaines puisque je ne joue pas, je ne perds pas de fric, donc j'en gagne. CQFD.



mario65 12/09/2010 20:49



Un billet bien subversif , et au quel j'adhére complètement



Sister of Night 22/11/2010 01:35



Merci, merci.



Vic 11/09/2010 15:50



M'en parler pas, c'est pareil pour tout. Quand je vois le prix pour faire remonter les seins de ma femme, autant la changer.



Sister of Night 22/11/2010 01:37



Surtout que les seins, ce n'est qu'un indicateur qui dit que tout le reste aussi fout le camps ! Saloperie de gravité qui tire tout vers le bas et de décrépitude des
chairs.



PascalR 11/09/2010 09:31



Trsite billet que voilà qui nous annonce froidement la fin des visseuses avec fil! 



Sister of Night 22/11/2010 01:40



Meuh non, faut pas croire, elles sont bien plus fiables que les autres qui vous laissent en rade au bout de quelques années parce que cette fichue batterie est
flinguée par le fait de l'avoir trop souvent rechargée. Saleté d'effet mémoire de merde. Au moins avec fil, on branche, ça marche.



A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs