Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 00:53

S’il y a bien un truc qui caractérise notre génération, c’est d’avoir à gérer des « logins » et des « passwords » à longueur de journée.

Déjà au boulot, j’en ai 6 différents avant de pouvoir commencer à bosser.

Sur nos téléphones, il faut taper un code PIN pour réveiller la bête.

Si je veux consulter mes mails, mes comptes ou accéder à un forum, ce sont encore d’autres chiffres et identifiants à mentionner.

Sans parler de la carte bancaire qui a été la précurseure en la matière.

 

Il n’est bien sûr pas question de noter ça sur un joli fichier baptisé « mes mots de passe » sinon c’est toute votre vie qu’une personne mal intentionnée pourrait investir, traquer, piller et réduire à néant après avoir consulté tous nos petits secrets.

 

Ca n’a l’air de rien, mais j’imagine bien qu’avec le temps, nous devrons tous être équipés d’un petit carnet qui récapitulera ces précieuses informations, parce que mine de rien, même sans sombrer dans Alzheimer, on sait bien que notre mémoire deviendra défaillante et nous amènera à douter de ce qu’elle a enregistré. Qui ne s’est pas déjà retrouvé fort dépourvu, lorsque le trou (de mémoire) fut venu et que de code point nous nous sommes souvenu ?

 

Capture login

 

Imaginez un peu ce que nos enfants découvriront lorsque nous aurons passé l’arme à gauche… Oh ! Maman était inscrite sur un site d’exhib’ et papa n’avait jamais parlé de sa passion pour le curling (trop la honte sur la famille). Les historiques plus ou moins douteux, les magouilles dont on n’aurait pas dû garder la trace dans « my documents ». Des tas de bidules pas très reluisants ou révélant que tout le fric qui devait constituer l’héritage a été joué au PMU.

 

C’est bien le zéro papier, mais comment retrouver les déclarations d’impôts si on n’a pas les accès ? Comment prouver que telle ou telle facture a été payée si on ne peut pas mettre la main sur le mail de confirmation ? On ne saura même pas quels sont les établissements bancaires où sont stockées les (maigres) richesses de nos proches, c’est quand même un comble. Avant l’argent était sous le matelas ou dans une boîte à biscuits et maintenant, il est juste caché derrière un code d’accès.

 

Bref, tout cela fait un peu peur, mais après tout, on s’en fout, on sera mort et bien loin de ces préoccupations bassement matérielles.

 


Sister « après moi le déluge »

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Shadok 16/03/2010 16:55


...à égalité avec titi, bien sûr !


Sister of Night 14/06/2010 00:35



Tu demandes le 50/50 ?



Shadok 16/03/2010 16:53


Je vais dire une grossièreté geekienne : tu mets tous tes mots/phrases de passe dans un seul fichier que tu chiffre en AES 256 et tu remets ta passe-phrase au notaire avec ton testament (casser un
AES 256, aujourd'hui, c'est pas faisable). Après, si t'es vraiment parano, tu peux améliorer encore les choses, mais ça devrait déjà être largement suffisant, Ô Déesse.

Et un conseil : ne JAMAIS passer par un tiers (sauf un homme de loi, comme un notaire, sous pli fermé), et ne JAMAIS utiliser un programme dont les sources ne sont pas entièrement disponibles (genre zipcrypt en consors)

L'ai-je bien descendu ?

(la consultation est gratuite pour toi parce que tu es ma préférée)


Sister of Night 14/06/2010 00:38



Miam ! Me faire appeler Déesse, lire que je suis la préférée... je vais avoir un début d'orgasme moi... pas raisonnable tout ça. Ce qui tombe bien, je ne suis pas et
ne veux pas devenir raisonnable.


Merci pour la recette infaillible de la zen attitude face aux passwords et autres codes à la con qui nous farcissent le crâne. D'un autre côté, je me demande ce que
ceux qui restent feront de tout ça... le virtuel est voué à le rester alors mon oeuvre restera éphémère... et ne durera que ce que dure les roses, l'espace d'un instant.



mario65 16/03/2010 13:06


Pinaise , je suis un vieux croûton , je ne suis pas inscrits sur face de bouc et je n'est pas des milliers d'amis que je ne connais pas , dit sister c'est grave


Sister of Night 14/06/2010 00:40



Non non, pas grave du tout, on survit très bien sans et cela te fait sûrement gagner un temps fou de ne pas y être inscrit.



the-jc " fait pas chier ....le blog " 16/03/2010 00:34


j'suis d'accord on s'en tape ils auront qu'a se debrouiller


Sister of Night 16/03/2010 00:42



Yeah! Let's have fun!
Les égyptiens nous on laissé les hiéroglyphes et 4000 ans après on découvre et les comprends encore. Mais nous, il y a fort à parier qu'on ne laissera rien. Il est si facile d'effacer un blog, un
site ou des milliards de pages d'un simple clic. Génération Kleenex.



mario65 15/03/2010 22:08


C'est dingue , tu fait les questions et les réponses sur un seul post , t'est trop forte , t'est mon idole


Sister of Night 16/03/2010 00:32



N'exagérons rien, je ne suis qu'une modeste bloggeuse. Mais bon, tu peux m'appeler Déesse si tu le souhaites. :P
Nan, je plaisante.

Sinon, voici un début de commencement de solution : http://www.facebookafterlife.com/
Sachant qu'on n'a aucune garanti que l'entreprise existera encore dans quelques années.



A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs