Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2007 7 11 /03 /mars /2007 23:17

.

Conseil d'amie d'une gourmande avertie (qui en vaut deux).

 

Le sucre glace est un traître qui vend la mèche de votre péché de gourmandise à la première occasion.

 

Il se précipite sournoisement sur votre veste sans votre consentement et vient s’inviter sur vos genoux de façon fort cavalière sans que vous ne puissiez l’en empêcher.

 

Sa poussière d’étoiles sucrée ne vous quitte plus, vous ne savez pas comment vous en débarrasser et plus vous frottez, plus cela fait fondre la poudre microscopique qui s’incruste davantage dans le tissu et rend vos doigts encore plus collants que quand vous jouez tout seul sous la couette. Argh, la poisse !

 

Parmi les pâtisseries scélérates, vous trouverez : le Paris-Brest (méfiez-vous en plus de sa crème au beurre qui peut fuir d’entre les deux couches de pâte à choux), le mille-feuilles (qui porte aussi mal son nom que le mille-pattes) et d’autres bricoles.

.

Ici un flan, sous son meilleur profil et garanti 100 % sans sucre glace : la classe !

 

 

L’autre-jour, constatant que le croissant aux amandes que je convoitais était couvert de l’immonde substance blanche, j’ai demandé à la dealeuse de diabète-cholestérol de bien vouloir l’enlever. Elle m’a regardé avec de gros yeux ronds qui exprimaient à la fois l’agacement, la surprise et l’énervement.

  

Je lui ai expliqué que je ne voulais pas être embarquée par les sbires de Sarko qui ne manqueront pas de remarquer sur mes fringues la substance blanche et poudreuse. Hors de question que je finisse dans les geôles totalitaires juste pour avoir boulotté une viennoiserie !

  

Elle a brièvement épousseté l’objet du délit en me prenant visiblement pour une folle, j’ai posé mes 1,50 €, pris le dessert et suis sortie.

  

Devant sa vitrine, j’ai ouvert l’emballage et soufflé sur le sucre de plus belle en essayant de conserver les amandes effilées qui avaient tendance à filer à l’anglaise alors qu’elles font tout l’intérêt de cette pâtisserie.

  

La fille m’observait avec un air songeur en haussant les sourcils. On ne lui avait encore jamais fait un coup pareil. Vraiment, pour elle, les débiles ne sont pas tous enfermés…

  

J’m’en fous, je n’irai plus chez elle de toutes façons car ses produits sont médiocres. Seulement, j’avais envie de réussir mon dernier acte par un coup d’éclat.

.

Au théâtre, il faut savoir marquer les esprits par une sortie éclatante, et là, je ne l’ai pas loupée la p’tite dame !

. 

 

Demain et les jours suivants, elle se souviendra de moi en poudrant ses diaboliques gâteaux… Pari réussi !

 .

 

 

Sister « rideau »

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ni dieu nie tzsche 15/03/2007 18:15

"Quand vous jouez tout seul sous la couette", Sister, je ne vous ferai pas l'injure de considérer cela comme une erreur d'accord... C'est donc soit une provocation primaire, soit que que vos doigts humides auront glissés malencontreusement sur la touche "e" du clavier.
In cauda venenum

Sister of Night 21/03/2007 00:03

Merci d'amener avec autant d'ambages la possibilité d'une erreur de ma part. Toutefois, il est vrai que je me suis laissée aller à une blague très primaire, évoquant les parties de 5 contre 1 âprement disputées par la gent masculine.
Sister "la vaillance de la veuve poignet est indéfectible"

J C 11/03/2007 23:55

en lisant ton post ma chére sister une chose me viens à l'esprit
les grands personnages fabriquent leurs pied d'estal....et leurs histoire fabrique leurs statues..........du victor hugo dans ta viennoiserie ma belle.............t'aurais du souflet sur la vitrine ....gniiaaaak

Sister of Night 21/03/2007 00:23

C'est trop beau, ça m'en coupe la chique.
Sister "silence"

La Marmotte 11/03/2007 23:47

Peut-être même aurais-tu dû lui souffler le sucre dessus, à la vendeuse...

Sister of Night 21/03/2007 00:24

Elle était bien planquée derrière son comptoir, la vitrine des viennoiseries et le reste du décor.
Sister "le nez dans la poudreuse"

Pr Aran 11/03/2007 23:39

Bonsoir, je viens de regarder ton blog qui est vraiment sympathique et amusant! Bonne continuation.
Pr Aran

Sister of Night 21/03/2007 00:29

Professeur Aran ?!?! Aurais-je droit à la visite d'un éminent représentant de la communauté scientifique sur mon blog. Bah si c'est pas prendre du galon ça, j'm'y connais pas !
Sister "trop fière"

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs