Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2006 6 09 /09 /septembre /2006 13:52
.
Ce titre bien racoleur pour évoquer un sujet sensible, une question brûlante, surtout quand on est blonde (à forte poitrine) : peut-on parler de sexe avec un ami mâle sans passer à la casserole ?
.
La réponse est nette et sans bavure (sic) : c’est oui !
.
Aussi étonnant que cela puisse paraître, je vous assure que la chose est réalisable, j’en suis la preuve vivante.
.
Quels en sont les intérêts ? La principale motivation réside dans le fait de pouvoir comparer les ressentis. Attention de ne pas tomber dans l’étalage ou l’évocation systématique de vos ex, cela pourrait alourdir le discours. Quelques citations d’expériences vécues peuvent étayer le discours si elles sont bien à propos et qu’elles « tombent à pic », point trop n'en faut.
L’échange verbal permet aussi de bien mieux connaître les émotions et effets produits par telle ou telle action sur la « partie adverse », souvent appelée « partenaire ».
.
En effet, regardons les choses en face, sans biaiser S.V.P.
A un pote, on peut tout lui dire, la relation est franche, sans ambiguïté, sans ambages, on se sent en confiance.
De même pour lui, il peut poser les questions crûment sans risquer de se prendre une mandale ou de passer pour un macho. Il peut y aller franco de porc port sans se demander si c’est du lard ou du cochon (un peu, beaucoup, passionnément).
.
Ainsi, on apprend beaucoup de l’impact des gestes et on évite certains écueils, tout comme on comprend sur quelles pratiques il faut se concentrer. Des conseils sont toujours les bienvenus pour améliorer la technique.
.
Ah ! Le bonheur du travail bien fait !
.
Plaisir d’offrir, joie de recevoir.
.
Ceci est un symbole freudien très fort, le fait qu'il y ait deux portes en dit long...
.
Faut-il réaliser ses fantasmes ?
Est-il raisonnable d’attendre 3 semaines avant de passer aux choses sérieuses ?
Que tenter en cas de panne ?
Comment réagir face à une allumeuse ?
.
Oui, je vous assure (c’est garanti sur facture), l’échange est indéniablement plus constructif que la lecture de magazines, car on se transmet des petits trucs et astuces qui évitent certaines déconvenues ou permettent d’accéder à un degré d’efficacité bien supérieur.
.
Toutefois, je dois vous mettre en garde, car lorsqu’on évoque ainsi certains sujets « chauds-bouillants », il est important - voire primordial - de garder la tête froide (et le reste aussi). Sinon, l’histoire peut vite tourner au « tête à queue » et vous ne serez plus crédibles dans votre volonté de rester dans la maîtrise du « en tout bien tout honneur ». Vous devrez rester dans les bornes de la théorie, car passer à la pratique risquerait de vous faire tomber dans la catégorie « partenaires », ce qui et aussi risqué qu’inconfortable (position délicate ?), car la notion de « pote » pourrait disparaître par la même occasion.
.
Prenez garde également à ne pas vous vanter de ce genre de conversation, surtout si l’un ou l’autre a déjà « sa moitié » qui pourrait ne pas bien comprendre ce déballage de sujets sensuels (pour ne pas dire autre chose).
.
Maintenant, c’est à vous de jouer. Méfiez-vous, ne proposez pas ça à la première copine venue, ou au premier pote qui passe, il faut partager une véritable connivence pour tenter l’expérience.
.
.
Sister « à vous de jouer »
.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Smellycat 20/09/2006 10:39

OOooppss Sister,

Désolée, j'ai dévié ton sujet de base.
Mister G. c'est parce que les jane's addiction l'appelaient comme ça.

Sister of Night 22/09/2006 00:19

Déviationage ? Ca me rappelle quelque chose. Souvenir ému, d'un FV qui osait se risquer sur la turgescence... snif.
Sister "bavardages"

Anthony 18/09/2006 12:30

hmmmmm mais ce pourrait il que Mister G. puisse être également Mister Gore ??
Parrain "World in his eyes"

Sister of Night 18/09/2006 21:43

Quitte à choisir, y'a pas photo, je prend Gahan et personne d'autre ! Je laisse Gore au minettes qui bavent sur ses yeux de chien battu.
Perso, je préfère le déhanché de Dave aux moulinets de la main de Martin. So sensual...
Sister "Daaaaaaaaaaaaave !!!!!!!!"

Smellycat 14/09/2006 10:23

heu non, Mister Gahan ! (mais qui sait ? Il a peut-être aussi un rapport avec le point G :-D )
Bon, faut quand même bien les chercher les faux airs...

Sister of Night 15/09/2006 02:25

Oulà malheureuse ! N'évoquez pas en ces pages le démoniaque Dave Gahan sinon, je ne répond plus de rien !
Sister "under control"

Smellycat 13/09/2006 15:29

Attends si je te suis bien, il est un peu pervers ton jeu...
En gros, il faut parler librement de sexe avec quelqu'un qui ne nous est pas indifférent en espérant l'émoustiller mais qu'il ne se passe rien alors qu'au fond, c'est ce qu'on souhaite ?
Mouèè, naann... là j'ai plus trop d'avis sur la question.

Par contre, s'exprimer un peu "trop librement" (volontairement) face à quelqu'un d'un peu coincé, qui du coup se fait des idées... c'est assez marrant, je le confesse.

Et mon exemple n°3 a de faux airs d'un certain Mister G. ;-)

Sister of Night 14/09/2006 01:53

And when I say innocent... I should say naive...
Tu as tout compris ! C'est en cela que réside tout l'intérêt de l'opération, sa finesse et sa complexité. Sinon, ce serait tellement moins amusant. Là au moins, les deux connaissent les règles du jeu, c'est plus subtile.
Mister G. ? Connais pas. Serait-ce celui qui a donné son nom au célèbre point ?
Sister "curieuse"

Smellycat 12/09/2006 10:41

Bon, ok... j'ai un peu dévié en cours de route je l'admets, mais si tu n'en parles qu'avec ceux qui ne t'attirent pas du tout ça reste possible :D

Ce qui voudrait, du coup, dire que mon 3° exemple m'attire... A développer dans ma propre tête !!!

Sister of Night 12/09/2006 23:58

Le petit jeu est beaucoup moins amusant si on le pratique avec quelqu'un qui nous indiffère totalement.
Je suis contente de voir que tu as ouvert les yeux sur ton "cas N°3", maintenant tu me fais le plaisir d'attraper ton téléphone et de composer son numéro illico. C'est une affaire qui roule !
Sister "connecting people"

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs