Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2006 5 26 /05 /mai /2006 23:48
 
Voici une petite expérience à laquelle je m’adonne assez souvent. Il n’y a rien d’extraordinaire, le principe est très banal mais l’effet est plutôt saisissant.
 
Vous marchez, dans la rue ou ailleurs mais attention, pas dans une situation pouvant être dangereuse. Juste simplement marcher quelque part.
Puis vous fermez les yeux et continuez à avancer. Doucement, en prenant votre temps, en comptant vos pas, en sentant votre corps en mouvement.
Bien sûr vous ne pourrez pas tenir plus de quelques mètres à moins d’être dans un environnement très sûr. De plus, l’envie d’ouvrir les yeux est très forte, l’habitude des « eyes wide opened » aussi.
Vous recommencerez, plus souvent, dans d’autres situations, en d’autres lieux.
Cette sensation est étrange, donne une impression de flottement dans l’espace, d’évoluer différemment.
Il n’est pas question de se mettre dans la peau d’un non voyant (quoiqu’un peu quand même), ni de se moquer. Ce handicap est déjà assez lourd comme ça. Mais ces gens développent une sensibilité différente. Quand l’un des 5 sens est touché, souvent l’un des 4 restants va se renforcer. Pas forcément pour combler le manque de la faculté perdue mais juste parce que la nature a horreur du vide.
 
A chaque fois que je m’accorde ces quelques instants « d’absence », j’ai l’impression d’être un peu hors du monde, loin de tout, juste plongée dans mes pensées, concentrée sur mes pas, sur ma vie qui avance et moi qui tente de la suivre. Elle me dépasse parfois et je la contrains de temps en temps à me talonner. Echange de bons procédés.
 
Voilà, ce ne sont que quelques instants suspendus à la pénombre de mes yeux mais cela fait du bien de ne plus se poser de question et de se laisser guider, comme ça, doucement, vers un futur sur lequel on a si peu de prise et dans lequel on place pourtant tellement d’espoir.
 
Sister « en appesanteur »

Partager cet article

Repost 0
Published by Sister of Night - dans Sister of Night
commenter cet article

commentaires

Zhealy 27/05/2006 16:03

C'est une sensation de vogue, l'impression de quitter son corps...
Et ce n'est pas facile à maîtriser, nous qui possédons 5 sens mais n'avons pas vraiment appris à les développer.

Merci de ton passage sur mon Blog!
A bientôt de te lire
Bises et Bon Week-end

Sister of Night 01/06/2006 23:41

"Connais-toi toi-même". Socrate a tout résumé...
Si on pouvait s'auto-scanner et résoudre seuls tous nos problèmes, ce serait la mort des psy de tout poil. L'idée n'est pas pour me déplaire !!!

A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs