Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 00:33

   

L’être humain est un animal étrange, il évolue sans cesse à travers ses antagonismes. D’une part, pour être accepté par les autres, il veut leur ressembler, rentrer dans le moule, se conformer à son statut social. De ce fait, il va adopter les codes et rituels de son entreprise, de sa famille, de ses amis. Il est si important de ne pas faire de vague pour être intégré au groupe. Alors, on porte les mêmes vêtements, on regarde les mêmes émissions, on lit les mêmes livres (enfin, quand cela arrive, car cette activité culturelle se perd). Il faut être au courant de ce qui se passe dans la « tribu », toujours être sur le coup.

Au boulot, on joue profil bas, surtout ne pas sortir du rang. Rappelez-vous : « le clou qui dépasse appelle le marteau ». Donc pour être bien vu, il faut courber l’échine. Enfin, tel n’est pas mon propos du jour, je m’égare, je m’éparpille, quelle incorrigible bavarde je suis.

 


Voyons un peu s’il en est de même du côté de la vie sentimentale. Oui, en apparence, on remarque que certains traits communs se dessinent : 

-  
à 20 ans il faut être un tombeur

-  à 30 ans on se calme, on se case, on se marie
à 40 ans on commence à s’ennuyer, alors on prend une maîtresse
- à 50 ans on est rangé des voitures, on intéresse moins les nanas
- à 60 ans vous n’existez plus aux yeux du monde qui vous a oublié dans votre solitude étouffante. 


Pourtant, il nous arrive de ressentir quelques sursauts d’orgueil, à certains passages clés de notre existence ou lorsqu’un coup dur nous arrive sur le coin du nez, sans prévenir de préférence. Soudain, on se réveille en sursaut, on veut vivre, respirer plus fort, reconquérir la planète.

Il nous semble impératif de reprendre en main le cours de notre vie, voire impérieux de développer notre individualité, d’affirmer nos goûts et nos aptitudes à devenir unique. Nous le méritons, nous en sommes sûrs, une star sommeille en nous et nous sommes bien convaincus qu’il est temps de la réveiller aux autres. Sauf qu’à ce stade aussi, on reste cloitrés dans d’autres conventions, plus VIP peut-être, aussi contraignante pourtant.

Vous n’imagineriez pas Madona prenant le métro ou portant des fringues de chez Leclerc ? Bah non, elle n’en a pas le droit, elle doit être en limousine, c’est obligé sinon ça casse le mythe, c’est n’importe quoi, on ne peut pas le tolérer. Voyez, chacun à sa place et les moutons seront bien gardés. Ça nous rassure.

 

Pourtant, au milieu de toutes ces belles habitudes, de ce ballet bien rodé, il y a d’étranges petits travers, quelques manies pas banales et autres pratiques inavouables. De cela peu de gens parlent et moi-même, je vais devoir faire silence, pas trop longtemps, juste histoire de vous faire mijoter un instant. Mais au fait, vous doutez-vous du sujet qui titille ma curiosité (et la vôtre aussi puisque vous êtes ici) ? Essayez de deviner…

 

 

Sister « patience et longueur de temps… »

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dard de Ville 21/11/2008 08:29

Bonjour,
Je découvre. C'est bien, mais le blog est-il fermé ?

Sister of Night 29/11/2008 00:04



Non non il n'est pas mort ! Il était un peu au repos, le temps de remettre deux trois bricoles à plat dans la vraie vie. Mais le voilà qui renait de ses cendres, tel
un phénix virtuel au service de ses lecteurs.



Oldjoe 08/11/2008 04:19

Moi je pense qu'il s'agit de faire cuir un ragout de mouton.Pardonnez mon impolitesse, voila deux commentaires que je rédige, et je ne me suis pas encore présenté : Moi c'est Oldjoe, fumeur. Enchanté !

Sister of Night 29/11/2008 00:06


Enchantée Oldjoe, soit le bienvenu avec ton ragoût de mouton. Que ton com' soit sanctifié.


MysTik 10/10/2008 21:16

j'suis pas assez patiente : j'veux savoir les ptits travers, manies, tout ca ! MysTik mode curieuse ;) 

Sister of Night 11/10/2008 23:03



Tout vient à point à qui sait attendre... je sais, en ce moment, je ne suis pas très productive, mais c'est en cours.



A méditer... ou pas

"L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font.
À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire"

Pierre DESPROGES

Vous Cherchez ?

Amuse-bouche

Quelques pensées en vrac, des chroniques sur le vif, un soupçon d'actualité, le tout saupoudré de bonne humeur (autant que possible) pour espérer susciter l'intérêt ou la curiosité. Chose rarissime sur le Net : mon site est garanti 100% sans pub ! Mais oui, vous ne rêvez pas, c'est dingue n'est-ce pas ?

En Conserve

Libre pensée

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe."

Gustave Flaubert

 

 

Locations of visitors to this page  

 

 

Ne soyez pas timide(s) comme ça, balancez une connerie, un bon mot, exprimez-vous, cet espace est le vôtre. Profitez-en, y'a même pas besoin d'une carte de membre (actif ou endormi).


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement, vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." (dicton amérindien)

Le site ci-dessous étant d'une qualité rare, parfaitement documenté de connaissances très pointues, vous ne trouverez jamais mieux et c'est avec une grande fierté que j'en fais la promotion. De tels talents méritent un coup de pouce et un soutien solide. 

Cliquez ici

Primeurs